Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Baisse du coût des transferts, accompagnement social et développement des investissements

Train de mesures en faveur des MRE




Baisse du coût des transferts, accompagnement social et développement des investissements
«Les pouvoirs publics appuient la démarche des banques marocaines  et exhortent les institutions des transferts à réduire sensiblement les commissions en question » a affirmé mardi dernier, Mohammed Ameur, ministre chargé des  Marocains résidant à l’étranger (MRE).
Lors d’une conférence organisée en concertation avec le Groupement professionnel des banques, pour présenter les mesures proposées par le comité de veille stratégique. le ministre a souligné que ces mesures destinées à la prévention du flux de transferts de fonds et à l’optimisation de l’emploi de ces transferts au profit de l’économie nationale font actuellement l’objet d’une étude pour l’élaboration d’une stratégie appropriée et viendront compléter ce plan d’urgence.  
Par ailleurs, pour au moins 25% sous forme d’apport en fonds propres effectués en devises dans le cadre d’un projet d’investissement dont le  montant est égal au moins à 1 million de dirhams, l’Etat accorde aux MRE une subvention de 10% plafonnée à 5 MDH  et un crédit bancaire  de plus de 65%.
Reste à savoir si ces mesures, entre autres, seront suffisantes pour redynamiser le flux des transferts qui sera  géré par la Caisse centrale  de garantie.
Dans le même contexte, le comité a proposé des mesures pour faciliter l’accès aux crédits immobiliers par l’extension de  la garantie du Fonds « Damane Assakane » aux MRE toute en établissant une certaine équité entre les MRE et leurs concitoyens résidant au Maroc.
Pour sa part, Othman Benjelloun, président du Groupement professionnel des banques a souligné que les MRE constituent une durable richesse pour le pays et que la nécessité de les soutenir s’impose à travers des mécanismes forts pour atténuer les surcoûts de la crise. Pour cela,  les banques marocaines ont institué une  gratuité des transferts jusqu’au 31 décembre 2009. Cette gratuité concerne notamment les commissions des transferts prélevées par les banques marocaines. De même que d’autres mesures sont envisageables pour la  renégociation des conventions liant les banques aux institutions des transferts considérés parmi les coûteuux au monde. A cela s’ajoute, la baisse de 50% de la commission de change appliquée à l’ensemble des transactions avec l’extérieur. Cette réduction, depuis le 1er juin,  pourra  réduire de 2 à 1 pour mille ces transactions. 
 Par ailleurs, d’autres mesures d’accompagnement viennent soutenir les MRE affectés par la crise en réduisant de 95% les droits de chancellerie et l’intensification de l’action diplomatique pour le règlement des problèmes engendrés par la perte de l’emploi et des droits de séjour.  En Espagne seul plus de 72000 Marocains résidents sont en situation de chômage sans prendre en considération ceux qui ont la nationalité espagnole.
Il  est important de signaler la  convention de partenariat signée lundi dernier  entre le ministère délégué des MRE et la Royal Air Maroc. L’objectif étant de répondre aux attentes et préoccupations des Marocains résidant à l’étranger. Cette convention vise aussi à soutenir les actions de nature à renforcer l’attachement de cette communauté à son pays d’origine.
Le ministre a rappelé également que les transferts des MRE ont enregistré une baisse de plus de  14 %, depuis le début de l’année en cours  par rapport à la même période en 2008.
Il a aussi indiqué que le  mouvement  des transferts des MRE  a entamé depuis le deuxième semestre 2008, notamment, au mois d’août, une baisse de 16,8% par rapport à la même période de l’année 2007 et s’est poursuivie au cours des mois suivants. Cette tendance baissière  a marqué une rupture avec la hausse constatée sur la dernière décennie.

Ahmed Hasnaoui
Jeudi 4 Juin 2009

Lu 347 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs