Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Badr Hari en mode «Tcharmil»




Badr Hari en mode «Tcharmil»
«Badr Hari bat les records de tcharmil»: tel est le titre qui figure en Une d’Assabah dans sa livraison de ce jeudi 3 décembre, et rapporté par le site marocain d’informations «Le360.ma». Certains pourraient le trouver excessif, voire injuste, mais, à voir les derniers «exploits» du champion du monde de kick-boxing, on aurait plutôt tendance à y ajouter foi, lit-on dans ledit site.
Les dernières frasques de Badr Hari ne font en effet que renforcer sa réputation de «bad boy». Des frasques qui, selon l’article d’Assabah rapporté par «Le360», ont eu lieu jeudi dernier dans un luxueux restaurant de la corniche de la Métropole, près du phare d’El Hank. Le champion y est arrivé en compagnie d’un de ses amis et tout s'est bien passé jusqu’aux environs de minuit, «l’heure du crime». Pour des raisons non expliquées par le journal, le ton est alors monté entre Badr Hari et son ami, au point de mettre mal à l’aise la clientèle du restaurant.
Toujours selon la même source, les maîtres des lieux ont alors eu recours à la fameuse méthode qui consiste à présenter aux clients indélicats leur facture avant qu’ils ne la demandent, manière de leur signifier qu’il est temps de s'éclipser. Sauf que cela n’a pas été du goût de Badr Hari qui a réagi en poussant violemment le serveur venu lui remettre la note, avant de s'en prendre aux autres serveurs accourus à la rescousse. «Le vigile du restaurant, à en croire Assabah, n’a pas non plus échappé à la violence de Badr Hari», écrit-on dans ledit site.
 Finalement, les gérants du restaurant ont donné des consignes strictes pour que le «bad boy» ne remette jamais les pieds sur les lieux, menaçant d'appeler la police en cas de besoin.
Badr Hari, rappelle le journal, n’en est pas à son premier scandale. A Marrakech, il lui est arrivé de s’en prendre à des gens sur des parkings ou dans des boîtes de nuit. A Casablanca, récemment, il s’en est également pris au réceptionniste d’un luxueux hôtel. L’incident, immortalisé par vidéo, a d'ailleurs fait le tour des réseaux sociaux.

Samedi 5 Décembre 2015

Lu 3069 fois


1.Posté par younsse nassrallah le 05/12/2015 03:31 (depuis mobile)
khouya badr rak 3ziiize

2.Posté par oujda le 05/12/2015 07:50
C est pa digne d un musulman

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs