Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bachir Dkhil : Les Sahraouis ont décidé de leur sort et choisi leur camp




Contacté par téléphone, le président de l’Association « Alter Forum » et membre fondateur du Polisario, Bachir Dkhil, qui a rallié la mère patrie au début des années 90, a déclaré à Libé que les Sahraouis ont déjà décidé de leur sort et que Ban Ki-moon ne comprend rien au conflit du Sahara. «La majorité des Sahraouis ont décidé de leur sort et Ban Ki-moon ne pourra pas nous imposer le choix d’une minorité», a-t-il déclaré.
Le choix des Sahraouis s’explique, a-t-il ajouté, par la présence  de 12.000 d’entre eux au Maroc, dont des membres fondateurs du Polisario, qui ont choisi de rallier la mère patrie exprimant ainsi leur marocanité.
Les autorités marocaines, souligne-t-il, doivent bien gérer cet avantage, sachant que les Etats-Unis ont fait preuve d’une position aux antipodes de ce que nous pouvions supposer, que l’Espagne connaîtra, sans aucun doute, l’avènement d’un gouvernement de gauche qui épousera les thèses des séparatistes et que l’avenir nous réserverait, peut-être, d’autres surprises. La balle est, donc, dans le camp des autorités marocaines qui doivent mettre le dossier entre les mains des patriotes sahraouis marocains fidèles et qui ont déjà opté pour l’autonomie. Ce qui mettra à nu la thèse mensongère selon laquelle les séparatistes seraient les seuls représentants des Sahraouis. Nous avons devant nous 12 mois pour convaincre le monde entier que le Polisario ne représente pas les Sahraouis dont la majorité a opté pour l’autonomie sous la souveraineté de leur pays, le Maroc. Les derniers évènements doivent nous servir de leçon et nous inciter à élaborer une stratégie réaliste, à même de convaincre tout le monde, a-t-il ajouté.
S’agissant de la prorogation du mandat de la MINURSO, Bachir Dkhil a déclaré que le Conseil de sécurité n’avait d’autres choix que de demander aux différentes parties de poursuivre les négociations en vue de trouver une solution à ce conflit artificiel.
 

Ahmadou El-Katab
Lundi 2 Mai 2016

Lu 2113 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs