Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bach, le nouveau patron du CIO




Bach, le nouveau patron du CIO
Depuis son élection à la tête du Comité international olympique (CIO), le champion olympique de fleuret par équipes en 1976 et 1978, l’Allemand Thomas Bach tente d’amener une touche personnelle à l’organisation des futurs Jeux. Conscient que la tâche qu’il a héritée de son prédécesseur Jacques Rogge n’est pas aisée, puisqu’ entachée par des violations des droits humains dans quelques pays, notamment la Russie et la Chine, en particulier l’exploitation de travailleurs immigrés engagés dans la construction des infrastructures des Jeux, les expulsions forcées de familles sans juste indemnité, la répression contre les médias et le harcèlement des activistes de la société civile, l’Allemand promet de faire appliquer les principes relatifs aux droits humains comme stipulés dans la Charte olympique.  
 

Libé
Mercredi 1 Janvier 2014

Lu 276 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs