Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

BID: 610 millions $ US au Maroc




Le Maroc figure parmi les premiers pays bénéficiaires des financements de projets par la Banque islamique de développement (BID) durant les trois dernières années, a indiqué, mercredi, le directeur régional de cette institution, à Rabat, Abderrahman El Glaoui.
 Au cours de ces trois dernières années, la BID a contribué au financement de 7 grands projets au Maroc portant notamment sur la construction de barrages et sur des projets d'électrification et d'approvisionnement en eau potable de certaines communes rurales, a-t-il souligné lors d'une conférence de presse, précisant que le montant global de ces financements s'élève à quelque 610 millions de dollars.   M. El Glaoui a, par ailleurs, dévoilé les prochaines activités de la BID au Maroc, citant notamment la conclusion, dimanche prochain à Rabat, d'un accord de financement d'un projet d'approvisionnement en eau potable de communes rurales dans les régions de Taza et Fès, à l'issue du Conseil des directeurs exécutifs de la BID (Conseil d'administration), et l'organisation d'un séminaire, les 1er et 2 février prochain, sur l'expérience du Maroc en matière de construction de petits barrages, "en reconnaissance à sa grande expérience dans ce domaine".  Il a également cité l'organisation, le 2 février à Rabat, d'une journée d'information sur les activités du groupe de la BID et d'une rencontre entre les responsables de la banque et des opérateurs économiques marocains sur la vision de la banque et ses nouvelles stratégies.   Par ailleurs, M. El Glaoui a tenu à rappeler que la BID est une institution financière internationale créée en 1975, et dont l'objectif est d'encourager le développement économique et le progrès social des pays membres et des communautés musulmanes.   Parallèlement au financement de projets socio-économiques dans différents pays islamiques, la BID exécute et finance des programmes de bourses, au niveau des études supérieures en médecine, ingénierie et autres disciplines connexes, a-t-il ajouté, expliquant que l'octroi de ces bourses s'inscrit dans le cadre des efforts de la banque visant le développement des ressources humaines dans des pays membres et celles des communautés musulmanes dans les pays qui ne sont pas membres de l'organisation.  

MAP
Vendredi 29 Janvier 2010

Lu 198 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs