Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

BAM déterminée à vulgariser l’éducation financière

Signature de cinq conventions de partenariat




BAM déterminée à vulgariser l’éducation financière
Cinq conventions de partenariat ont été signées, mardi à Rabat, entre la Fondation marocaine pour l’éducation financière et d’autres acteurs agissants, pour vulgariser l’éducation financière, particulièrement auprès des enfants, des jeunes et des artisans.
La première convention, signée par le président de la Fondation, Abdellatif Jouahri et le ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Rachid Belmokhtar, a pour objet l’organisation de la 4ème édition de la Semaine de la finance pour les enfants et les jeunes.
La troisième édition des journées de la finance pour les enfants et les jeunes, organisée récemment, a profité à 80.000 personnes dans les 16 régions du Royaume aussi bien dans le milieu urbain que rural, a déclaré à la presse M. Jouahri à l’issue de la cérémonie de signature.
Il s’agit d’ «un chantier de longue haleine» qui s’inscrit dans le cadre de «l’inclusion financière, un élément fondamental de lutte contre l’exclusion (sociale) et la pauvreté», a-t-il indiqué, précisant qu’un budget de 5 millions de dirhams a été alloué à ce programme au titre l’année 2014-2015.
La deuxième convention signée avec le ministre de l‘Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres, Lahcen Daoudi, vise à lancer un cycle de conférences auprès de quatre universités pilotes avant sa généralisation à l’ensemble des autres universités.
Un troisième partenariat avec le ministère de l’Artisanat, de l’Economie sociale et solidaire consiste à identifier des cibles prioritaires pour les actions d’éducation financière, élaborer et valider des modules d’éducation financière pour les formateurs sur le plan régional et déployer des modules auprès des cibles identifiées.
La quatrième convention avec l’Agence de développement social porte sur l’identification et la validation des besoins en sensibilisation et formation en matière d’éducation financière en fonction des cibles et des programmes de l’ADS.
Le cinquième partenariat avec le Centre Mohammed VI de soutien à la microfinance solidaire a pour objet notamment de réaliser des guides, bandes dessinées et capsules de sensibilisation au profit des populations ciblées, former de nouveaux formateurs dans les régions sélectionnées, en mobilisant les membres de la Fondation, et de mutualiser les efforts pour réaliser une plateforme du e-learning portant sur l’éducation financière qui sera destinée à la microentreprise et la très petite entreprise.
Les cinq conventions ont été signées à l’issue du deuxième Conseil d’administration de la Fondation marocaine pour l’éducation financière qui a fait le point sur l’ensemble des actions réalisées en 2013 et approuvé le plan d’action au titre de 2014 et 2015.

Jeudi 20 Mars 2014

Lu 714 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs