Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Avec une augmentation de 23% de sa réserve de prévoyance : La CIMR confirme la pérennité de son système




Le top management de la Caisse interprofessionnelle marocaine des retraites (CIMR) est plus que satisfait des résultats financiers de l’exercice 2010. Il précise qu’ils ont réalisé un saut quantitatif et qualificatif par rapport à 2009 et 2003, date de l’engagement des réformes de gestion technique et financière du régime des retraites de la Caisse.
Ces mêmes résultats confirment, selon les responsables de la Caisse, la pérennité du régime de la CIMR au-delà de l’horizon de projection (60 ans).
S’exprimant lors d’une conférence de presse, organisée le 30 mai à Casablanca, Khalid Cheddadi, président-directeur général, a indiqué que jusqu’au 31 décembre 2010, l’excédent d’exploitation de la CIMR s’est élevé à 4.061 millions de DH, soit une évolution record de 54,1% par rapport à l’exercice précédent. Cette performance est due, selon lui, à un solde technique de 1.329 MDH, à un solde financier de 2.827 MDH et à des frais de gestion de 103 MDH.
Les produits techniques, hors reprise d’exploitation, ont totalisé 4.641 MDH en 2010, marquant ainsi une progression, de 348.3 millions de DH par rapport à 2009 et représentant, en valeur absolue, une progression de 8%.
De ce fait, la contribution moyenne individuelle a augmenté de 6%, passant ainsi de 16.276 DH en 2009 à 17.225 DH en 2010.
Quant au total des charges au 31 décembre 2010, il s’est élevé à 3.716 millions de DH, dont 3.148 millions de DH au titre des prestations servies et 77 millions de DH au titre des frais généraux et pertes et profits.
Hors frais exceptionnels, le ratio des frais de gestion s’est établi à 1,57%, contre 1,48% l’exercice précédent, marquant ainsi une faible progression de 6,1%.
Pourtant, le total des réserves de la CIMR s’est élevé, au 31 décembre 2010, à 21 milliards 706 millions de DH, en augmentation de 23,01% par rapport à 2009 et de 97% sur la période 2006 – 2010.
Concernant les adhérents à la CIMR, M. Cheddadi a expliqué, que leur nombre s’est établi en 2010 à 4.666 entreprises, enregistrant ainsi une augmentation de 6.12% par rapport à 2009.
Cependant, 317 entreprises ont été radiées pour non-paiement des contributions donnant lieu à l’appel d’un montant de 214.514.474.00 DH au titre des indemnités de radiation.
Le président directeur général de la caisse a affirmé que les allocations versées ou dues au titre de l’exercice 2010, se sont élevées à 2.751 millions de DH contre 2.566 millions de DH en 2009, soit une augmentation de 7.2% (184 millions de DH).
Il a également souligné que 129.832 personnes ont bénéficié d’une pension de retraite CIMR parmi lesquelles 8.313 nouveaux allocataires directs. A l’instar des précédents bilans actuariels annuels, celui réalisé pour l’exercice 2010 confirme donc la pérennité du régime au-delà de l’horizon de projection, avec, néanmoins, une différence de taille.Dans le cadre d’une gouvernance prudente et prévoyante, la CIMR a, en effet, adopté pour le pilotage de son régime, une table de mortalité prospective qui tient compte de l’amélioration de l’espérance de vie dans le temps.
En accord avec les recommandations des normes internationales de pilotage des régimes de retraite qui suggèrent une actualisation régulière des études de mortalité, la CIMR a mené une étude de mortalité sur les données des années 2000 à 2009. Cette étude a constaté une augmentation de l’espérance de vie de à 60 ans, qui est passée 21,1 à 22,2 années ainsi qu’une augmentation de la dérive de mortalité qui est passée de 1,5 à 2 mois par an.
Malgré la prise en compte des résultats de cette étude, la situation de la réserve de prévoyance de la CIMR s’est améliorée par rapport à 2009, grâce notamment à l’impact de la gestion financière. Un bon point pour elle et une garantie en plus pour ses affiliés et pensionnaires. 

Hassan Bentaleb
Mercredi 1 Juin 2011

Lu 220 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs