Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Avec un risque de canicule et de longues journées : Le mois du Ramadan s’annonce des plus ardus




Avec un risque de canicule et de longues  journées : Le mois du Ramadan  s’annonce des plus ardus
Le jeûne du mois de Ramadan s’annonce dur.  Le Maroc risque de souffrir d'une très forte chaleur jusqu'à fin juillet, avec des températures atteignant souvent 40°C à l'intérieur du pays, indique le site de prévisions météorologiques «Météoconsult». Une situation qui contraste largement avec celle prévue  dans d’autres pays du bassin méditerranéen, où  le début du Ramadan devrait être marqué par un recul de la canicule notamment en Tunisie et en Algérie qui ont connu des  températures exceptionnellement chaudes ces dernières semaines. Les prévisions y augurent de températures plus habituelles pour la saison, atteignant souvent 30° à 35°C.
La partie européenne de la Méditerranée (France, Italie) devrait connaître également des conditions souvent chaudes, avec des températures dites de saison, oscillant en moyenne entre 28° et 33°C.
La pénibilité du jeûne au Maroc découlera également de la durée séparant le lever et le coucher du soleil du fait qu’on est au cœur d’un été marqué par des journées plus longues. Cette année, les Marocains  s'abstiendront donc de boire et de manger près de 14 heures durant. Ils seront néanmoins mieux lotis que les musulmans du Danemark qui doivent prendre leur mal en patience   près de 21 heures ou ceux des Pays-Bas et du Canada qui doivent résister à la faim et à la soif durant 18 h. Les musulmans de France sont eux aussi appelés à plus d’endurance  puisque l’heure de la prière de l’aube du premier jour du Ramadan sera vers les 4h32 tandis que la rupture du jeûne interviendra à 21h36.
Les mieux lotis seront certainement les musulmans d’Argentine et d’Australie où la journée ne dépasse pas les 10 heures. 
Pour face aux longueurs de ces mois de juillet et août, les autorités marocaines ont décidé de revenir à l'heure normale durant le mois de Ramadan. Le soleil se couchera ainsi une heure plus tôt, avançant ainsi l'iftar, repas très attendu de la rupture du jeûne. L'heure d'été sera rétablie à la fin du Ramadan. 
Ainsi, à partir de 03h00 du matin, l’heure au Maroc devra être retardée d’une heure (au lieu de 03h00, il sera donc 02h00 du matin) avant d’être à nouveau avancée de 60 minutes le 20 août, et ce, à compter de 02H00 du matin.
Le décalage horaire avec la plupart des pays européens passera donc à deux heures durant le mois sacré, et non plus à une heure comme c’est le cas aujourd'hui.   
Pourtant, le Maroc n’est pas le seul à procéder ainsi. Dans d’autres pays musulmans, les pouvoirs publics ont été amenés à faire preuve de souplesse pour tenir compte des difficultés ou des dangers liés à la période estivale. Ainsi, les femmes enceintes, les malades et les voyageurs pourront invoquer le droit de ne pas jeûner qui leur est reconnu, quelle que soit la période de l'année où le Ramadan intervient.
Aux Emirats arabes unis, les pouvoirs publics sont allés jusqu’à la promulgation d’une fatwa autorisant les ouvriers exposés au climat torride de la région à ne pas jeûner s'ils ne supportent pas la canicule.
 
 
 
 
 

Hassan Bentaleb
Vendredi 20 Juillet 2012

Lu 1761 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs