Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Aung San Suu Kyi est arrivée à Genève




Aung San Suu Kyi est arrivée à Genève
La cheffe de l’opposition birmane Aung San Suu Kyi a été accueillie jeudi à l’ONU par une immense ovation des 4000 délégués réunis pour la conférence internationale du travail à Genève.
La frêle présidente de la Ligue nationale pour la démocratie, une écharpe verte autour du cou, fleurs rouge et blanche accrochées aux cheveux, chemise blanche et jupe noire, est apparue souriante pour le début de son premier voyage en Europe depuis 24 ans.
Le directeur général du Bureau international du travail (BIT) Juan Somavia a salué, dans un vibrant hommage, le long combat pour la démocratie de la «Dame de Rangoun».
Aung San Suu Kyi doit prononcer un discours très attendu devant la Conférence internationale du travail, l’assemblée générale annuelle des Etats-membres de l’OIT.  L’année dernière, elle s’était déjà adressée à la Conférence internationale, mais en videoconférence, car à l’époque elle était encore en résidence surveillée.
La chef de l’opposition doit prononcer un discours sur la problématique du travail forcé en Birmanie, un fléau que ce pays s’est engagé à éradiquer d’ici 2015, selon un accord signé en mars dernier avec l’OIT.
Levée des sanctions
En signe de bonne volonté, l’OIT a d’ailleurs levé mercredi, la veille de la venue d’Aung Suu Kyi, les sanctions qui frappaient la Birmanie depuis 1999, à cause du travail forcé.
La chef de l’opposition birmane se rendra ensuite dans la capitale de la Suisse à Berne en train. Elle y rencontrera le chef de la diplomatique helvétique Didier Burckhalter.
Dans la soirée, la leader birmane dînera avec la présidence de la Confédération helvétique, Eveline Widmer-Schlumpf. Aung San Suu Kyi, qui est accompagnée d’une délégation de 4 personnes, prendra l’avion pour Oslo, deuxième étape de sa tournée européenne, où elle prononcera un discours de remerciements pour son Prix Nobel de la Paix, décerné en 1991, alors qu’elle était en captivité en Birmanie.

Libé
Vendredi 15 Juin 2012

Lu 172 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs