Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Au secours des personnes démunies : Une action caritative à Essaouira




Au secours des personnes démunies : Une action caritative à Essaouira
En étroite collaboration entre la délégation du ministère de la Santé à Essaouira, le CHP et le service de cardiologie, et l’Association de cardiologie Monaco-Maroc, six patients  indigents ont bénéficié d’une action caritative qui s’inscrit dans l’esprit de continuité d’une coopération fructueuse empreinte de synergie des moyens et des compétences.
Les 27 et 28 septembre 2010, le service de cardiologie au Centre hospitalier d’Essaouira avait rompu avec ses habitudes puisqu’il accueillait une équipe médicale de Monaco venue dans le cadre d’une mission médicale et humanitaire, apporter son soutien à six patients nécessitant une intervention chirurgicale. Pour ce faire, trois cardiaques avaient bénéficié de l’implantation de stimulateurs cardiaques tandis que trois autres subissaient une ablation par radiofréquence.
D’après Khalid Zenjari, délégué de la Santé publique à Essaouira, cette opération fait partie du choix de partenariat et d’ouverture sur la société civile adopté par le plan stratégique du ministère. Cette action sanitaire et humanitaire, a-t-il assuré, s’inscrit dans un esprit de continuité et de consolidation des liens de coopération avec diverses ONG au niveau national et international.
Naima Zerqane, native de Midelt et spécialiste en rythmologie à Monaco, est un exemple parmi les cadres marocains d’ailleurs, mais toujours attachés à leur pays d’origine, le Maroc qui tente de rattraper le temps perdu. Naima et le professeur Nadim Saoudi, collègue et compagnon de militantisme au sein de l’Association de cardiologie  Monaco-Maroc créée en 2003, ont pu redonner espoir et joie de vivre à plusieurs cardiaques indigents à Fès, Rabat, Oujda et Essaouira. L’objectif  étant de venir en aide aux patients nécessiteux, tout en renforçant les services de cardiologie au Maroc, en termes de compétences et d’équipements. A cet effet, cette Association vient de faire don d’un appareil d’écho au service de cardiologie qui manque énormément de moyens humains et matériels.
Asma Benalil, 35 ans, seule cardiologue dans la province d’Essaouira qui compte 450 mille habitants, est au cœur de cette action  montée en étroite collaboration avec son service qui se charge de la sélection des bénéficiaires. Assez satisfaite des résultats enregistrés depuis la dernière action réalisée au profit de cinq cardiaques, Asma considère cette coopération d’enrichissante pour le service de cardiologie puisqu’elle  permet à des patients démunis de reprendre leur vie normale grâce à des interventions chirurgicales, assez coûteuses, totalement prises en charge. Cela permet également un échange et un partage d’expériences avec des confrères à Monaco . Pour Asma, la compétence reste l’élément le plus intéressant dans cette coopération car le Maroc souffre toujours d’un déficit en rythmologie assez développée à Monaco.
Naima Zerqane et Nadim Saoudi envisagent de réaliser trois actions semblables au Maroc, tout en continuant à apporter soutien au Centre Hospitalier d’Essaouira.

Abdelali khallad
Mardi 5 Octobre 2010

Lu 867 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs