Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Au moins 9 civils tués dans de nouveaux raids sur Alep

Arrivée du plus grand convoi humanitaire en cinq ans de guerre




Au moins neuf civils ont été tués et des dizaines blessés vendredi dans de nouveaux bombardements aériens de quartiers rebelles de la ville d'Alep, dans le nord de la Syrie, ont indiqué à l'AFP les service de secours
 L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), une ONG qui s'appuie sur un vaste réseau de sources à travers le pays en guerre, a affirmé que les raids avaient été menés par l'aviation du régime et a donné un bilan de 10 morts.
 D'après un correspondant de l'AFP, les raids ont visé quatre quartiers de l'est d'Alep. Dans celui de Boustan al-Qasr, un des plus peuplés de la ville, sept civils ont été tués et dix blessés, alors que deux civils sont morts et huit ont été blessés dans le quartier d'Al-Mashad, selon les secours.
 Alep, ancienne capitale économique de Syrie et chef-lieu de la province éponyme, est divisée depuis 2012 entre une partie ouest tenue par les forces prorégime et une partie est contrôlée par des rebelles.
 La province d'Alep, frontalière de la Turquie, est l'un des rares endroits en Syrie où presque toutes les parties au conflit -régime, rebelles, jihadistes, Kurdes- occupent des bouts de territoire.
 Après une période de calme relatif dans la province depuis l'entrée en vigueur fin février d'un cessez-le-feu entre régime et rebelles, les violences ont repris ces dernières semaines autour d'Alep, notamment au nord de la ville, ce qui a eu pour effet de jeter sur les routes des milliers de civils.
 Selon l'OSDH, au moins six civils ont été tués dimanche dans un bombardement de l'aviation syrienne sur un quartier rebelle d'Alep et sept autres personnes sont mortes mercredi dans d'autres raids du régime sur un quartier de l'est de la ville.
Par ailleurs, le plus important convoi humanitaire depuis le début de la guerre en Syrie est arrivé jeudi dans une ville rebelle assiégée depuis 2012, au moment où l'ONU achevait l'évacuation de 500 blessés et malades de quatre autres localités assiégées.
 A Genève, le sort des négociations de paix intersyriennes sous l'égide de l'ONU était en suspens après le retrait de représentants de l'opposition. Ils jugent "inacceptable" de continuer de discuter indirectement avec le régime, qu'ils accusent de "massacrer" des civils en dépit d'un cessez-le-feu toujours en vigueur mais violé à de nombreuses reprises.  Le vice-ministre syrien des Affaires étrangères a assuré jeudi à Prague que Damas allait "poursuivre les pourparlers", "respecter la cessation des hostilités" et "envoyer de l'aide humanitaire à la population là où elle en a besoin".
 Faysal al-Mikdad s'exprimait au cours d'un déplacement sans précédent pour un responsable syrien de haut rang dans un pays de l'Union européenne depuis le début de la guerre.
Dans un communiqué, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a annoncé jeudi soir le début de la distribution aux 120.000 habitants de Rastane (centre) de nourriture, médicaments et matériel médical arrivés le même jour dans un convoi humanitaire de 65 camions.
 "Plus d'aide devrait parvenir prochainement" à Rastane, ville rebelle qui n'en avait reçu aucune depuis qu'elle a été encerclée par l'armée en 2012, selon le CICR.
 La guerre en Syrie, déclenchée en 2011 par la répression sanglante de manifestations pacifiques réclamant davantage de démocratie, s'est transformée en conflit complexe impliquant une multitude d'acteurs, syriens et étrangers. Elle a fait plus de 270.000 morts et déplacé au moins la moitié de la population.

Samedi 23 Avril 2016

Lu 669 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs