Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Au moins 60 morts dans des combats dans le nord-ouest du Yémen

Des membres d'Al Qaïda tués par un tir de drone




Au moins 60 morts dans des combats dans le nord-ouest du Yémen
Au moins 60 combattants, dont 45 loyalistes, ont été tués depuis mardi dans des affrontements dans le nord-ouest du Yémen entre forces progouvernementales et rebelles chiites, ont indiqué jeudi des responsables militaires.
 Les combats ont commencé quand les forces loyales au président Abd Rabbo Mansour Hadi ont avancé depuis le port de Midi, sur la Mer Rouge, vers la localité voisine qui porte le même nom.
 Une contre-attaque des rebelles chiites houthis à l'est et au sud de la localité a entraîné la mort de 45 loyalistes, dont 20 mercredi soir, ont précisé ces sources.
 "C'est le plus grand massacre" contre les forces pro-Hadi, a affirmé un responsable militaire, ajoutant que les rebelles et leurs alliés avaient encerclé les troupes loyalistes qui progressaient lors d'une "opération surprise".
 Les loyalistes ont manqué de soutien aérien de la part de la coalition arabe sous commandement saoudien qui combat les Houthis en soutien au gouvernement Hadi, a déploré le responsable militaire yéménite.
 Les rebelles ont perdu au moins 15 hommes, selon les mêmes sources.
 Les Houthis, accusés de liens avec l'Iran, contrôlent depuis 2014 la capitale Sanaa et de larges pans du territoire yéménite.
 Depuis l'été dernier, avec le soutien de la coalition arabe, les forces progouvernementales ont repris cinq provinces du sud, ainsi que des secteurs à l'est et au nord-est de Sanaa.
 Des troupes loyalistes, entraînées en Arabie Saoudite voisine, avaient traversé la frontière à la mi-décembre et s'étaient emparées de plusieurs zones du nord, dont la localité de Haradh, avant d'atteindre en janvier le vieux port de Midi.
Par ailleurs, quatre membres présumés d'Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) ont été tués mercredi par un tir de drone à Azan, dans le sud du Yémen, rapportent des témoins selon lesquels il s'agissait d'un appareil américain.
 L'armée et des combattants tribaux avaient auparavant délogé des djihadistes d'Aqpa de plusieurs secteurs d'Aden, le grand port du sud du Yémen, selon un responsable des services de sécurité.
 Les forces gouvernementales, établies à Aden tant que Sanaa est tenue par les miliciens chiites houthis, ont notamment repris la prison centrale, plusieurs bâtiments voisins et des zones résidentielles du quartier de Mansoura après trois jours de combats, a-t-il dit.
 Al Qaïda et le groupe Etat islamique ont profité du chaos provoqué par le conflit entre les Houthis et les forces fidèles au président Abd-Rabbou Mansour Hadi, appuyées par une coalition formée par l'Arabie Saoudite, pour étendre leur influence dans le sud du Yémen.
 Ces développements sont intervenus alors que l'ONU a annoncé qu'un cessez-le-feu entrerait en vigueur le 10 avril à minuit au Yémen avant la tenue de pourparlers de paix inter-yéménites à partir du 18 avril au Koweït.
Depuis un an, le conflit yéménite a fait plus de 6.200 morts et 30.000 blessés, selon l'Organisation mondiale de la santé qui précise que 21 millions de civils (82% de la population) ont besoin d'assistance humanitaire, y compris près de 2,5 millions de déplacés.

Vendredi 1 Avril 2016

Lu 783 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs