Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Au moins 22 morts dans un attentat à Beyrouth

Les explosions ont touché l’ambassade d’Iran




Au moins 22 morts dans un attentat à Beyrouth
Deux explosions ont fait mardi au moins 22 morts près de l'ambassade d'Iran à Beyrouth, et ont blessé des dizaines d'autres personnes, ont annoncé des sources des forces de sécurité libanaises et des services médicaux. L'attentat s'est produit à Bir-Hassan, un quartier résidentiel du sud de Beyrouth à majorité chiite et bastion du Hezbollah. «Une moto a d'abord explosé suivie quelques minutes plus tard par une voiture qui se trouvait à 30 mètres. Les attentats visaient probablement l'ambassade d'Iran», a affirmé un haut responsable des services de sécurité. «Nous ne pouvons pas encore dire s'il s'agit d'attentats suicide ou d'explosions actionnées à distance», a-t-il ajouté
D’autres sources  ont attribué les explosions à une voiture piégée, mais une autre a rapporté que deux roquettes avaient été tirées vers l'ambassade, située dans le sud de la capitale libanaise.
On ne savait pas dans l'immédiat si l'ambassadeur ou des diplomates figuraient parmi les victimes. Personne n'était joignable à l'ambassade.
Les images diffusées par les chaînes locales de télévision montraient des cadavres calcinés sur le sol, et les restes enflammés de plusieurs véhicules. Plusieurs bâtiments ont été endommagés.
L'attaque n'a pas été revendiquée, mais en Syrie, un pays frontalier, les rebelles majoritairement sunnites contre le président Bachar al Assad ont menacé de s'attaquer aux alliés chiites de Damas, notamment l'Iran et le Hezbollah libanais.
Le Hezbollah, particulièrement implanté dans le sud de Beyrouth, où trois autres attentats ont été menés depuis le début de l'année, s'est engagé à combattre aux côtés de Damas aussi longtemps que nécessaire.
Le conflit syrien a aussi alimenté une crise politique majeure au Liban. Le Premier ministre, Najib Mikati, a démissionné en mars, mais aucun gouvernement n'a pu être formé depuis.

Libé
Mercredi 20 Novembre 2013

Lu 300 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs