Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Au moins 20 personnes ont été tuées : Le Nord du Pakistan secoué par une attaque contre les chiites




Au moins 20 personnes ont été tuées dimanche dans le nord du Pakistan dans un attentat suicide visant, à la porte d’une mosquée, un rassemblement religieux de la minorité chiite, régulièrement la cible d’attaques, a-t-on appris auprès de la police.
“Il y avait un rassemblement de chiites, et un kamikaze a fait exploser la bombe qu’il portait sur lui devant la porte de la mosquée”, dans la ville de Chakwal, à une soixantaine de km au sud d’Islamabad, a déclaré à l’AFP Chaudhry Zulfiqar, un officier de police de la région.
“Au moins 20 personnes ont été tuées et une centaine blessées”, a déclaré à l’AFP Rana Sanaullah, le ministre de la justice de la province du Pendjab, où se trouve Chakwal. “Le kamikaze a été intercepté à l’entrée de la mosquée, faute de quoi le bilan aurait été beaucoup plus lourd”, a-t-il ajouté.
“Nos hommes qui surveillaient l’entrée ont essayé d’empêcher l’assaillant d’entrer dans la mosquée, où environ 1.200 personnes assistaient à un majlis” chiite, a précisé M. Zulfiqar.
Le Pakistan est en proie, depuis plus d’un an et demi, à une vague sans précédent d’attentats, suicide pour la grande majorité, perpétrés par des talibans pakistanais proches d’Al-Qaïda, qui reprochent à Islamabad de s’être alliée dès fin 2001 aux Etats-Unis dans leur “guerre contre le terrorisme”.
Ces attentats ont fait plus de 1.700 morts en un an et demi.
Une petite partie de ces attaques vise la communauté chiite, qui représente moins de 20% des quelque 168 millions d’habitants de la République islamique du Pakistan, et sont perpétrées essentiellement par des groupes armés sunnites, proches ou liés aux talibans sunnites.
Même si elle connaît un regain de violence ces derniers mois, la rivalité sanglante entre sunnites et chiites au Pakistan est bien antérieure à la nouvelle vague d’attentats: depuis 1980, environ 4.000 personnes ont été tuées dans des violences religieuses entre les deux communautés, pour l’immense majorité des chiites.

AFP
Mardi 7 Avril 2009

Lu 168 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs