Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Au moins 18 morts dans un accident de car en Allemagne




Au moins 18 morts dans un accident de car en Allemagne
Un car de touristes a brûlé lundi dans un accident sur une autoroute du sud de l'Allemagne, faisant au moins 30 blessés selon la police, qui fait aussi état de 18 personnes disparues et redoute de nombreux morts.
"Nous sommes réalistes. Les espoirs s'amenuisent à chaque minute" de retrouver les disparus en vie, a déclaré Jürgen Stadter, porte-parole de la police locale, corrigeant légèrement le bilan initial de 31 blessés et 17 disparus.
Les secours ont d'abord envisagé que les disparus avaient pu fuir dans un mouvement de panique dans les bois alentours mais les recherches n'ont rien donné, laissant craindre que tous aient été piégés par les flammes.
Peu après 7H00 locales (05H00 GMT), pris dans un embouteillage, le car a embouti un semi-remorque roulant devant lui et a intégralement brûlé. Ce groupe de 46 touristes âgés, accompagnés de deux conducteurs, venait de l'Etat-région de Saxe, dans l'Est du pays, a ensuite précisé la police.
Plusieurs des blessés sont entre la vie et la mort et ont été transportés par hélicoptère dans les hôpitaux de la région, selon la même source.
L'accident est survenu près de Münchberg, dans une zone forestière et montagneuse à la limite des Etats régionaux de Bavière et de Thuringe, non loin de la frontière tchèque, bloquant l'autoroute A9 dans les deux sens.
Plusieurs hélicoptères de secours étaient sur place lundi matin, pendant que techniciens, policiers et secouristes s'activaient autour de la carcasse noircie et fumante du car.
En Allemagne, l'accident de car le plus grave de ces dix dernières années avait fait 20 morts sur une autoroute près de Hanovre (ouest) le 4 novembre 2008, en majorité des personnes âgées, un drame apparemment dû à un passager imprudent qui avait fumé dans les toilettes.
En France, une collision frontale entre un camion et un autocar transportant des personnes âgées avait tué 43 personnes à Puisseguin (sud-ouest) le 23 octobre 2015. Les deux véhicules avaient rapidement pris feu, piégeant les passagers à l'intérieur.
En Ukraine, 45 personnes avaient péri dans la collision d'un train et d'un autobus sur un passage à niveau à Marganets (centre-est) le 12 octobre 2010, soit l'accident le plus meurtrier survenu ces dix dernières années en Europe.
Le 21 janvier dernier, un autocar hongrois transportant des adolescents avait pris feu après avoir heurté une pile de pont en quittant l'autoroute à Vérone, en Italie, au retour d'un voyage scolaire dans les Alpes françaises.
Le courage d'un enseignant de sport, revenu plusieurs fois chercher des élèves dans le bus alors qu'il était lui-même grièvement blessé, avait évité un bilan encore plus lourd.

Mardi 4 Juillet 2017

Lu 384 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs