Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Au cours du deuxième trimestre 2012 : Resserrement des trésoreries bancaires




Au cours du deuxième trimestre 2012 : Resserrement des trésoreries bancaires
Au cours du deuxième trimestre de l’année en cours, le déficit de la liquidité bancaire s’est accru en raison de la poursuite de l’évolution restrictive de l’ensemble des facteurs autonomes, selon la direction des études et des prévisions financières (DEPF).
Il s’agit notamment des opérations sur les avoirs extérieurs, des opérations du Trésor à travers les souscriptions bancaires aux adjudications des bons du Trésor et l’encaissement des recettes fiscales et non fiscales et de l’augmentation de la circulation de la monnaie, a indiqué la DEPF dans une note de conjoncture pour le mois de juillet, publiée jeudi
Afin de combler l’insuffisance des trésoreries bancaires et maîtriser l’évolution du taux interbancaire à des niveaux proches du taux directeur, Bank Al-Maghrib a augmenté le volume de ses interventions pour l’injection de la liquidité, essentiellement à travers les avances à 7 jours sur appels d’offres au taux de 3% et dont le volume moyen a avoisiné 43 milliards de dirhams (MMDH) contre environ 31 MMDH au cours du premier trimestre. La Banque centrale a également procédé à la reconduction de l’opération de refinancement à 3 mois arrivant à échéance le 24 mai, maintenant ainsi l’encours de ses interventions de long terme à 15 MMH, précise la DEPF.
Dans ce sillage, la moyenne trimestrielle du taux interbancaire moyen pondéré au jour le jour (TIMPJJ) a baissé de 19 points de base (pb) par rapport au premier trimestre, pour s’établir à 3,11%.
En revanche, la volatilité du taux interbancaire a augmenté de 4 pb pour s’établir à 9 pb. En effet, à l’exception de la période allant du 15 mai au 14 juin où le TIMPJJ s’est relativement stabilisé au niveau du taux directeur de 3%, son évolution a été volatile à des niveaux dépassant le taux directeur atteignant un haut niveau de 3,39% le 26 juin, explique la même source.
S’agissant du volume moyen des transactions interbancaires, il a reculé de 18,9% par rapport au premier trimestre, pour atteindre 3,4 MMDH.
Au terme du deuxième trimestre, les levées brutes du Trésor au niveau du marché des adjudications ont reculé par rapport au premier trimestre de 24,7% pour atteindre 24,6 MMDH, alors qu’elles ont progressé de 56,8% par rapport à la même période de l’année précédente. En termes de structure, ces levées ont été marquées par le renforcement de la part des maturités à court terme qui est passée de 14,8% au premier trimestre à 39,9% au deuxième trimestre. Ces dernières ont été caractérisées par le recours, pour la première fois, aux maturités à 44 jours d’un montant de 5,1 MMDH au taux de 3,22%.
Cependant, la part des maturités à moyen terme et de celle à long terme se sont repliées en passant respectivement de 64,3% au premier trimestre à 46,7% au deuxième trimestre et de 20,8% à 13,4%.
Pour leur part, les remboursements du Trésor au cours du deuxième trimestre se sont chiffrés à 14,6 MMDH, en baisse de 7,7% par rapport au premier trimestre. De ce fait, les levées nettes du Trésor ont été positives de 10,1 MMDH contre 16,9 MMDH le trimestre précédent. Compte tenu de ces évolutions, l’encours des bons du Trésor émis par adjudication s’est apprécié par rapport à fin mars dernier de 3% et de 8,6% par rapport à fin décembre pour s’établir à 341,2 MMDH à fin juin.
Au terme des six premiers mois de l’année en cours, les levées brutes du Trésor se sont établies à 57,4 MMDH, en hausse de 36,3%, en glissement annuel. Ces levées ont été orientées principalement vers le moyen terme à hauteur de 56,8% suivi par le court terme (25,6%) puis le long terme (17,6%).
Quant aux remboursements du Trésor, ils ont atteint 30,4 MMDH à fin juin, en recul de 5,2%, en glissement annuel, tandis que le volume des soumissions sur le marché des adjudications a reculé de 60,4% par rapport à fin juin 2011 pour s’établir à 132 MMDH.
 

Libé
Samedi 28 Juillet 2012

Lu 377 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs