Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Attentat suicide contre les services secrets afghans


Les talibans persistent et signent



Attentat suicide contre les services secrets afghans
Un attentat suicide a visé mercredi un complexe des services secrets afghans dans le centre de Kaboul, suivi de tirs à l’arme automatique, a-t-on appris de sources concordantes.
«Un kamikaze s’est fait exploser à l’entrée. Nous avons entendu des échanges de tirs depuis l’intérieur (du complexe)», a indiqué à l’AFP un cadre du NDS, les services de renseignement afghans. «Nous ne savons pas combien de personnes étaient impliquées, mais nous savons que c’était un attentat suicide», a poursuivi cette source.
«Il s’agit d’une attaque complexe. D’abord, il y a eu un attentat suicide. Puis une attaque d’assaillants à pied», a confirmé une source sécuritaire.
L’attaque a été perpétrée à la mi-journée. Le bilan de l’explosion, entendue à des kilomètres à la ronde, n’est pas encore connu. «Il y a eu un gros +boum+. Puis nous avons entendu des tirs d’armes légères», a déclaré une source diplomatique à l’AFP.
C’est la deuxième fois en un peu plus d’un mois que le NDS est la cible d’une attaque.
Le 6 décembre, le chef des services secrets afghans Asadullah Khalid, homme-clé du pouvoir et ennemi farouche des talibans, avait été gravement blessé par un kamikaze qui avait caché des explosifs dans ses sous-vêtements.
M. Khalid a depuis lors été évacué aux Etats-Unis, où il reçoit des soins médicaux. Les talibans avaient revendiqué cette attaque qui, selon le président Hamid Karzaï, a été planifiée au Pakistan. Islamabad avait vivement réagi à ces accusations en demandant au président afghan de lui présenter des preuves.
Le travail du NDS est présenté comme l’un des principaux facteurs expliquant la réduction du nombre d’attaques des insurgés en 2012, particulièrement à Kaboul, où moins de dix attentats ont été recensés.
Le dernier en date dans la capitale afghane remonte au 17 décembre dernier. Une voiture piégée avait sauté près d’une compagnie américaine oeuvrant pour l’armée afghane, faisant un mort et une quinzaine de blessés, dont cinq étrangers.
L’Afghanistan fait face à une insurrection menée par les talibans depuis qu’une coalition de l’Otan dirigée par les Etats-Unis a chassé ces derniers du pouvoir à la fin de 2001.
Malgré la présence de plus de 130.000 soldats étrangers, les rebelles n’ont pu être défaits.

Libé
Jeudi 17 Janvier 2013

Lu 192 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs