Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Attaques "terroristes" dans le centre de Djakarta

Six assaillants et deux civils tués




Des attaques "terroristes" ont fait au moins six morts jeudi dans le centre de Djakarta et quatre assaillants présumés ont été abattus, rapportent les autorités indonésiennes.
Une fusillade s'est produite entre les assaillants et les policiers dans un cinéma situé dans le même bâtiment qu'un café de la chaîne américaine Starbucks précédemment pris pour cible, a expliqué un porte-parole des forces de l'ordre, Iqbal Kabid.
La zone est en cours de sécurisation, a-t-il ajouté. "Nous 'stérilisons' le bâtiment de bas en haut", a-t-il dit. "Nous déclarerons bientôt la situation sans danger."
Plusieurs fortes explosions suivies d'une fusillade ont retenti dans la ville, ont constaté des journalistes de Reuters, et au moins trois policiers et trois civils ont été tués, selon un porte-parole de la police indonésienne.
Le porte-parole a déclaré qu'au moins une des explosions pourrait avoir été provoquée par un kamikaze. Selon les médias, six bombes ont explosé.
Le président indonésien Joko Widodo a invité la population à ne pas avoir peur "de tels actes terroristes". Il a annulé un déplacement pour retourner dans la capitale de plus de dix millions d'habitants où il devait présider une réunion de crise.
Le chef de l'Etat a également exhorté les Indonésiens à ne pas spéculer sur les auteurs de l'attaque.
Un porte-parole de la police, Anton Charliyan, a rappelé que le pays avait déjà reçu des menaces de l'Etat islamique "qui a dit que l'Indonésie serait bientôt sous le feu des projecteurs".
Mais rien n'indique pour l'heure qu'il s'agisse d'une attaque de l'organisation djihadiste sunnite.
"C'est à coup sûr du terrorisme mais rien n'indique encore qu'il y ait un lien avec l'EI", a déclaré le chef de l'agence nationale de renseignements, Sutiyoso.
Selon la chaîne Metro TV, qui cite la police, entre 10 et 14 assaillants auraient participé à ces attaques. Un photographe de Reuters a vu trois corps allongés sur le sol devant le café Starbucks dont la vitrine a été détruite par une des explosions.
Une fusillade a éclaté après l'explosion et le journaliste a vu les forces de sécurité pénétrer dans le café et mettre en joue un homme se trouvant sur le toit.
La police de Djakarta avait auparavant indiqué sur son compte Twitter qu'une des explosions avait eu lieu devant le centre commercial Sarinah, au centre-ville, près du bureau des Nations unies qui a été bouclé par la police.
Plusieurs ambassades sont également situées dans le quartier.
Selon les médias locaux, le poste de police situé devant le centre commercial a été détruit.
"Un policier a été abattu sous mes yeux", a déclaré un témoin à la télévision.
En 2002, un attentat contre une boîte de nuit revendiqué par un groupe lié à Al Qaïda avait fait 202 morts sur l'île de Bali.
Les derniers attentats de grande ampleur dans la capitale indonésienne remontent à 2009, lorsque des bombes avaient visé les hôtels JW Marriott et Ritz Carlton.
L'Indonésie, pays musulman le plus peuplé au monde, a démantelé depuis cette date plusieurs cellules terroristes mais les autorités ont fait part récemment de leur inquiétude concernant une résurgence de groupes inspirés par l'EI.
Les forces de sécurité ont intensifié ces dernières semaines dans la jungle de l'île de Sulawesi leur traque d'un activiste nommé Santoso, considéré comme le plus important soutien de l'Etat islamique en Indonésie.

Vendredi 15 Janvier 2016

Lu 1029 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs