Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Attaque du quartier général de la police à Kirkouk


Un message politique des sunnites à Maliki



Attaque du quartier général de la police  à Kirkouk
L’attaque qui a visé dimanche à l’heure de pointe le quartier général de la police de Kirkouk, une ville du nord de l’Irak que se disputent Bagdad et le Kurdistan irakien, a fait 30 morts et 70 blessés, au moment où le pays traverse une grave crise politique.
L’assaut contre le bâtiment, entouré de murs en béton anti-explosions, s’est déroulé tôt dimanche, premier jour de la semaine de travail en Irak, à l’heure où les employés se rendaient sur leur lieu de travail en centre-ville. L’attaque n’a pas été revendiquée mais les insurgés sunnites, dont Al-Qaïda en Irak, visent régulièrement les forces de sécurité dans l’espoir de déstabiliser le gouvernement de Nouri al-Maliki.
Depuis fin décembre, le Premier ministre, un chiite, est au centre d’un ample mouvement de contestation de la minorité sunnite, qui représente environ 24% de la population irakienne. Elle manifeste dans les régions où elle est majoritaire pour dénoncer sa «marginalisation» et pousser M. Maliki à la démission.
L’attaque de dimanche à Kirkouk a d’abord été déclenchée par un kamikaze au volant d’un véhicule maquillé en voiture de police. Il s’est arrêté au poste de contrôle du portail principal du complexe et s’est fait exploser.
Trois de ses complices, vêtus d’uniformes de police, ont ensuite réussi à se faufiler à l’intérieur du complexe, tout en lançant des grenades en direction du bâtiment, avant d’être abattus, selon des témoins. Juste après l’attaque, la police tentait de désamorcer les ceintures d’explosifs que les kamikazes portaient sur eux.

AFP
Lundi 4 Février 2013

Lu 147 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs