Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Association Forum de la famille : La constitutionnalisation des droits de la famille, une priorité




Depuis sa création en 1999, l’Association Forum de la famille a toujours veillé à respecter les objectifs qu’elle s’est fixés fondés sur le respect des droits de l’Homme, notamment la suppression de toute discrimination à l’égard des femmes et la protection des droits de l’enfant.
En phase avec les  réformes qui touchent le Maroc et le monde arabe en général,  notamment le projet de révision de la Constitution, l’association fait entendre sa voix en appelant à la constitutionnalisation des droits de la famille. C’est dans cet esprit qu’une table ronde a été organisée par ladite association en collaboration avec la Faculté des sciences de l’éducation de Rabat.
Dans son intervention, Madame El Yamlihi, secrétaire générale de l’association, a mis l’accent sur le caractère urgent que revêtent ces réformes face aux changements profonds que connaît la famille marocaine  se traduisant par les difficultés au niveau socioéconomique  et  celui du système des valeurs  par l’atteinte des droits de la femme et de l’enfant et qui débouchent indéniablement sur des fléaux qui gangrènent la société tels que la pauvreté, l’analphabétisme, la violence, la prostitution…Tous les efforts doivent donc tendre à ce que notre vision de la famille soit réhabilitée, c'est-à-dire celle d’une entité sociale ayant des droits  et des obligations et à qui incombe en premier lieu la responsabilité de l’éducation des enfants. Pour Mme El Yamlihi, la révision de la Constitution  constitue une ouverture politique afin d’instaurer les bases d’une nouvelle gouvernance démocratique basée sur des principes fondamentaux, à savoir la moralisation de la vie publique, la séparation des pouvoirs, entre autres ; ce qui ne manquera pas d’avoir des répercussions positives sur les conditions socioéconomiques de la famille marocaine.
C’est en tenant compte de  toutes ces considérations et dans le but d’apporter sa contribution à l’édifice de démocratisation que l’association a présenté un mémorandum à la Commission consultative pour la révision de la Constitution portant sur plusieurs propositions notamment la préservation des droits socioéconomiques, civils et culturels de la famille, la criminalisation de la violence, et l’instauration du Conseil supérieur  de la famille.
Un autre intervenant M. Mour s’est posé la question : «Pourquoi constitutionnaliser les droits de la famille?». On retiendra de ses réponses celles liées  d’abord  à l’échec des politiques sociales en vigueur jusqu’ici, ensuite, le constat d’après le haut Commissariat au Plan que sur près de  5 millions de familles marocaines, 2,5 millions d’entre elles sont pauvres (dont la moitié d’une pauvreté extrême) et enfin ce processus s’impose vu les engagements internationaux du Maroc qui sont compatibles avec les chartes et les accords internationaux. Il a insisté également sur le fait qu’on pourrait certes, s’inspirer de l’expérience d’autres pays qui nous ont devancés, mais cela ne saurait constituer une garantie  pour réaliser les droits de citoyenneté. Rien de tel que de traduire les principes en politiques sociales significatives prônant l’égalité des chances à tous les citoyens pour gérer la chose publique et préconiser l’instauration d’un impôt particulier sur les salaires et les revenus les plus substantiels, à titre d’exemple.

Nezha mounir
Samedi 21 Mai 2011

Lu 446 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs