Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Assistance technique prévue par l’accord de libre-échange Maroc-USA : mieux gérer les instruments de défense commerciale




La défense commerciale dans le cadre du commerce international est le thème du séminaire, qui a ouvert ses travaux, mardi à Rabat, dans le cadre de l'assistance technique prévue par l’accord de libre-échange entre le Maroc et les Etats-Unis. _Initié par le ministère du Commerce extérieur et le département américain du Commerce, ce séminaire de deux jours a pour objectif de présenter les procédures américaines antidumping et les techniques et pratiques visant à renforcer les capacités du Maroc à mieux gérer les instruments de défense commerciale. Les experts de la commission américaine du Commerce international et de l’Administration des importations du département américain du Commerce ont saisi l'occasion de ce séminaire pour mettre l'accent sur l'expérience des Etats-Unis en matière des règles et procédures régissant les instruments de lutte contre le dumping et les importations de produits subventionnés. Les effets des pratiques commerciales déloyales à l'importation sur la production nationale se manifestent d'une manière plus intense au regard des mutations du commerce extérieur, notamment la libéralisation et la réduction des barrières tarifaires, a souligné, à cette occasion, la directrice de la politique des échanges commerciaux au ministère du Commerce extérieur, Mme Zahra Maafiri. Ces pratiques doivent être appréhendées et redressées afin de corriger leurs effets préjudiciables à l'économie nationale, a précisé Mme Maafiri, ajoutant que "les instruments de défense commerciale sont perçus comme des mesures d'accompagnement de la libéralisation du commerce extérieur du fait qu'elles permettent de corriger les distorsions qui peuvent se manifester dans un contexte où les mesures de protection traditionnelles sont supprimées ou substantiellement réduites". _Elle a passé en revue les efforts consentis par le Maroc dans ce domaine, citant, notamment dans ce cadre, le projet de loi sur les mesures de défense commerciale, actuellement en examen au niveau du Parlement, et la mise en place d'une division au sein du ministère chargée d’administrer le système de défense commerciale. Pour sa part, le Conseiller auprès de l'ambassade des Etats-Unis à Rabat,Robert Jackson, s’est félicité du niveau élevé de la coopération maroco-américaine dans tous les domaines, rappelant que grâce à l’Accord de libre-échange, le commerce de marchandises entre les deux pays a augmenté de 148 % entre 2005 et 2008. Il a également ajouté que dans le cadre de cet accord, le gouvernement américain s’est engagé à fournir au Maroc une assistance technique dans un certain nombre de domaines liés au commerce. Ont pris part à ce séminaire une cinquantaine de personnes représentant les administrations impliquées directement ou indirectement dans le processus de mise en œuvre des mesures de défense commerciales et le secteur privé, à travers les associations professionnelles. 

MAP
Jeudi 28 Janvier 2010

Lu 429 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs