Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Assises de la jeunesse à Bouznika : Stratégie et ressources, toujours brouillées ?




Après l’agriculture et l’industrie, la jeunesse aura elle aussi ses Assises. Elles se dérouleront les 23 et 24 mai prochains à Bouznika.
En effet, la population jeune constitue un enjeu crucial pour les politiques publiques du Royaume.  Elle représente une part importante de la population marocaine (6 millions de jeunes âgés entre 18 à 35 ans) et constitue une force motrice pour le développement du pays.  Pourtant, cette jeunesse va mal. Elle manque de vision et de perspectives. Elle pense que la société ne lui accorde ni la place, ni l’attention qu’elle mérite. Une étude initiée il y a  quinze mois par le ministère de la Jeunesse et des Sports l’atteste.
En effet, cette étude lancée en novembre 2009 et finalisée en 2011 a révélé qu’un jeune sur trois n’était pas scolarisé au moment de l’étude et qu’un peu moins de la moitié des jeunes a déjà redoublé au moins une fois (60% chez les 18 ans et plus).
Plus de la moitié de ces jeunes ont des problèmes de santé et très peu consultent le médecin. En cas de maladie, seul un sur trois consulte un médecin et deux sur dix d’entre eux ne se soignent qu’en cas de gravité de leur maladie.
Ces jeunes sont également angoissés par le manque d’opportunités de travail. Ils sont près de 53% à se déclarer  inquiets. Un jeune sondé sur trois estime qu’il est très difficile de trouver un emploi et un sur dix, c’est même impossible.
Autre élément révélateur de cette étude, la non implication de la jeunesse marocaine dans la vie associative. Ils sont très peu nombreux à être membres d’une association et ce, quel que soit l’objet de celle-ci.  Seuls 8% de ces jeunes sont encadrés. Ces derniers s’orientent largement vers les associations à vocation sportive ou de loisir et  les actions sociales. A noter également que plus de la moitié de cette jeunesse n’a jamais voté.
Habituellement, ces jeunes préfèrent passer leur temps libre entre eux (93%). Sinon, ils préfèrent chatter ou surfer sur le net (47%), lire (autre que la presse) (43%) et faire du sport (41%).  En revanche, ils sont très peu enclins à pratiquer des activités culturelles (théâtre, dessin, musique…).
Pourtant, 72% de ces jeunes, toutes catégories sociales confondues, se déclarent optimistes. Ambition et réussite dans les études sont les principales raisons de cet optimisme. A noter que cette tendance est plus marquée en milieu urbain qu’en milieu rural, et que les filles sont généralement plus optimistes que les garçons.
Une fois ce constat établi, Moncef Belkhayat, ministre de la Jeunesse et des Sports, a estimé qu’il était temps de lancer ces Assises de la jeunesse dans l’objectif d’engager une réflexion collective pour l’établissement d’une stratégie nationale intégrée. Et comme par hasard, cette décision n’a été prise par lui qu’à quelques mois de la fin de son mandat. A croire que les quatre ans qu’il a passés à la tête du département de la Jeunesse et des Sports ne lui ont pas suffi pour structurer son action dans le cadre d’une stratégie globale, cohérente et collectivement établie.
A preuve, son passage par ce ministère a été marqué par l’aggravation du fossé entre compétences et ressources financières. Si la population marocaine est composée majoritairement de jeunes, le budget qu’il a réussi à soustraire à son homologue du département des Finances tient plus de la peau de chagrin que d’autre chose. D’où politique du moindre effort, gaspillage des deniers publics et mécontentement généralisé des jeunes et des acteurs de la société civile.



Hassan Bentaleb
Mercredi 11 Mai 2011

Lu 235 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs