Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Assemblée générale de la MGPAP : Série de mesures en faveur des adhérents




Assemblée générale de la MGPAP : Série de mesures en faveur des adhérents
L’assemblée générale de la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques tenue à Marrakech  a été une réussite à plusieurs niveaux. En effet, les 324 délégués élus  de la Mutuelle se sont prononcés, à l’unanimité, pour la contribution dans la couverture médicale des adhérents et les ayants droit, et ce en augmentant la participation du secteur complémentaire dans le tarif référentiel national et les dépenses médicales à 20%.
Autre point positif à mettre au compte des délégués, c’est leur décision d’augmenter les pensions de retraite et de décès qui passeront  désormais respectivement de 6500 DH à 20.000 DH et de  19.700 DH à 30.000 DH.
Par ailleurs, pour lutter contre la déperdition scolaire, l’assemblée générale a décidé d’apporter son soutien aux orphelins des adhérents en leur accordant des allocations qui varient, pour les enfants,  entre 300 et 1.500 DH. Pour les enfants handicapés des adhérents, il leur sera accordé, à vie, une allocation de 500 DH au lieu des 100 DH actuels.
Le projet d’amendement de la Mutuelle générale a été également approuvé, à l’unanimité,  de même que le règlement intérieur des commissions issues du Conseil d’administration qui ont pour objectif de préparer tout un arsenal juridique  susceptible de contribuer à la bonne gestion des affaires de la Mutuelle.
Pour permettre le renforcement  de la régionalisation et la mise en œuvre de l’approche de proximité, les délégués ont voté pour les systèmes afférents aux unités sociales et les projets qui vont voir le jour dans les villes d’Agadir et Tétouan.
Selon Abdelmoula Abdelmoumni, président du Conseil d’administration de la MGPAP, les décisions de l’assemblée générale constituent un tournant stratégique et historique susceptible d’améliorer la valeur  des remboursements, en guise de participation de sa part au développement humain durable.  Il a également indiqué que ces décisions sont faites pour renforcer la politique de la bonne gouvernance adoptée par le Conseil d’administration, et ce depuis  qu’il est à la tête de l’administration.
Pour ce qui est du renforcement de la politique de régionalisation, Abdelmoumni a souligné que les décisions prises par l’assemblée générale sont à même de régulariser la situation juridique des unités administratives et sociales relevant de la MGPAP. Ce qui permettra aux adhérents de bénéficier des prestations en leur évitant des déplacements et des dépenses inutiles, a-t-il conclu.

LARBI BOUHAMIDA
Vendredi 1 Juillet 2011

Lu 945 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs