Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Assemblée générale de la FRMA : Ahizoune : Plus de mobilisation pour relever les défis




Assemblée générale de la FRMA : Ahizoune : Plus de mobilisation pour relever les défis
Le bilan du contrat-programme relatif à la mise à niveau de l'athlétisme national, signé le 13 mars 2007 entre le gouvernement et la Fédération royale marocaine d'athlétisme (FRMA), dépasse "toutes les prévisions", a souligné, jeudi à Rabat, le président de la Fédération Abdeslam Ahizoune.
M. Ahizoune a salué "l'adhésion totale" de tous les intervenants dans cet accord (gouvernement, collectivités locales, comité national olympique marocain (CNOM), bureau fédéral, ligues régionales, clubs et médias).
"Ces acteurs sont appelés à poursuivre leur mobilisation pour relever tous les défis afin d'assurer le développement de l'athlétisme national", a-t-il souligné à l'ouverture de l'assemblée générale ordinaire de la FRMA.
Cette assemblée, tenue en présence du secrétaire général du CNOM, du représentant du ministère de la Jeunesse et des Sports, des Ligues régionales et des clubs, a été marquée par l'adoption, à l'unanimité, des rapports moral et financier.
Le rapport moral est revenu sur les activités de la Fédération au titre de la saison 2010-2011, dont la formation et le développement des compétences, la mise à niveau des clubs et le développement des compétitions en plus du renforcement des infrastructures.
Il a été également question du rayonnement international de la Fédération, le renforcement de la présence du Royaume au sein des instances sportives mondiales, de la participation des athlètes marocains aux différentes manifestations sportives, ainsi que de la désignation du Maroc comme pays hôte du championnat d'Afrique des nations (seniors) et de la coupe continentale en 2014.
Le rapport relève que le Centre de développements de l'athlétisme a formé un total de 717 encadrants et entraineurs, alors que l'Institut national d'athlétisme a formé 40 cadres de haut niveau, en prévision de l'ouverture prochaine des cinq centres régionaux de formation (Al Haouz, Benguerir, Benslimane, Khemisset et Khenifra) et de l'Académie internationale Mohammed VI d'Ifrane.
Concernant la mise à niveau des clubs et le développement des compétitions, le document fait état de la lutte contre la falsification des âges et noms des athlètes, l'incitation des clubs à tenir leurs assemblées générales ordinaires dans la transparence et l'adoption du programme annuel de la Fédération après concertation avec les ligues régionales. Ce programme a concrétisé les orientations de la FRMA, en l'occurrence l'élargissement de la base des pratiquants et la multiplication des compétitions, toutes catégories confondues (avec une hausse de50%). Ces compétitions, réparties entre le cross-country (34) et l'athlétisme (43), ont été organisées avec la participation de 34.000 athlètes encadrés par 750 juges-arbitres. Dans le cadre de la modernisation des courses, il a été procédé à l'adoption du chronométrage électronique fourni par une société international spécialisée. La subvention accordée par la Fédération aux clubs classés en termes de consécration a augmenté de 33%, sachant que cette aide était de 5 millions de dh lors de la précédente saison.
Le document rappelle aussi la création de l'Académie Mohammed VI d'athlétisme à Ifrane, la réalisation de cinq centres régionaux de formation, de 15 pistes à revêtement synthétique et d'un centre médico-sportif à Rabat.
Par ailleurs, le rapport financier révèle que les recettes, constituées principalement des revenus des accords de partenariat et de la contribution de l'Etat dans le cadre du contrat-programme 2007-2011 et du contrat objectif 2010-2012, ont atteint 43 millions de dh à fin 2011, contre 52 en 2010 et 68 en 2009.
Les recettes du sponsoring ont atteint 37 Mdhs à fin 2011, contre 35 en 2010, et 34 en 2009, soit une hausse de 9% entre 2009 et 2011 due à l'accroissement du nombre des partenaires, qui est passé de 11 à 17, grâce aux nouveaux sponsors drainés par le meeting international Mohammed VI.
Les dépenses ont atteint 78 Mdhs en 2011, contre 62 en 2010 et 55 en 2009. Le rapport révèle, dans ce sens, que les primes allouées aux clubs et ligues régionales ont atteint 10,4 Mdhs contre 5.8 en 2010 et 4.3 en 2009, soit une hausse de 78%. Le montant des investissements entrepris par la Fédération est de 31 Mdhs.
Les participants à cette assemblée ont suivi le rapport du commissaire au compte, qui a présenté ses observations sur le rapport financier de la Fédération et une présentation du budget 2011-2012.

MAP
Samedi 17 Mars 2012

Lu 541 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs