Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Assemblée de la Fédération de tennis : La FRMT table sur la gouvernance et la transparence




La Fédération Royale marocaine de tennis (FRMT) table sur le travail à long terme, la gouvernance et la transparence en matière de gestion et de formation, la multiplication des tournois et le renforcement des structures, a souligné samedi à Rabat le président de la FRMT, M. Faiçal Laraichi.
La Fédération a élaboré un plan de travail ambitieux portant principalement sur la prospection des talents et la préparation des sportifs de haut niveau afin d'honorer le tennis national lors des différentes manifestations régionales, continentales et internationales, a indiqué M. Laraichi, qui s'exprimait lors de l'assemblée générale ordinaire de la Fédération.
Cette assemblée, qui a vu l'approbation à l'unanimité des rapports moral et financier a été tenue en présence des représentants des clubs affiliés à la fédération et des membres du bureau fédéral, ainsi que du vice-président du comité national olympique marocain (CNOM), Kamal Lahlou.  Le rapport moral a abordé les axes du programme annuel de la FRMT au titre de la saison 2010-2011 relatifs à la gouvernance, les relations internationales, les relations interclubs, le classement des joueurs, l'arbitrage, l'éthique, la discipline, les compétitions nationales et internationales, la prospection des jeunes talents, le programme national des subventions et les résultats des équipes nationales.
Par ailleurs, le document a noté l'organisation de cinq tournois internationaux des juniors garçons, sept tournois Futurs, quatre tournois des professionnels dont le Grand Prix Hassan II, trois tournois des juniors filles, des tournois des professionnelles et le Grand Prix SAR Lalla Meryem.
Le rapport a rappelé, également, certains exploits du tennis marocain, dont la première place occupée par la sélection nationale séniors dames lors du championnat d'Afrique 2010 à Tripoli, la troisième place séniors, la première place par équipe de la sélection nationale juniors filles et la troisième place au classement général au championnat d'Afrique au Botswana ainsi que la qualification du Maroc au championnat du monde des minimes, cadets et cadettes.
Le rapport financier a porté sur la situation financière de la Fédération au titre de la saison 2010-2011 et a souligné que le bureau fédéral s'est fixé comme objectif la réalisation de l'équilibre financier à travers la rationalisation des dépenses et la mise en place d'un système de contrôle interne.
Dans leurs interventions, les participants ont évoqué les difficultés auxquelles fait face le tennis marocain, notamment le manque d'infrastructures et de formateurs, la faiblesse des moyens de promotion de l'excellence et le manque de communication entre les clubs et la Fédération.

MAP
Lundi 30 Janvier 2012

Lu 320 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs