Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Assa, le Ksar vit à l'heure de la course sur route Rah : Victoire de Bjebri Girmany et Meriem Lamachi




Assa, le Ksar vit à l'heure de la course sur route Rah : Victoire de Bjebri Girmany et Meriem Lamachi
La ville d'Assa a abrité la 6ème édition de la Course internationale sur route "Rah", du nom du grand résistant et ex-caïd, le défunt Fdili Rah.
Cette édition organisée par l'Association des amis de Fdili Rah et le club "Chouâla" des sports mécaniques avec le concours de l'Agence du Sud, de la province et des conseils élus d'Assa-Zag et ayant pour thème "Le sport vecteur du développement humain" s'est déroulée en présence de plusieurs personnalités politiques en plus de hauts cadres et de conférenciers.
Plusieurs participants de nationalités africaines et européennes ont pris part aux différentes épreuves remportées, chez les hommes, par l'Ethiopien Bjebri Girmany, suivi des deux Marocains Hassan Labassi vainqueur de la précédente édition et Abdallah Tagraft.
 La Marocaine Myriem Lamachi a remporté l'épreuve chez les dames suivie de la Kényane Chebet Agens. La troisième place est revenue à la Hongroise Rakonczai Beatha.
Dans une déclaration à Libé, le directeur de la course Houcine Rah a souligné que l'organisation de cette course annuelle à Assa, une ville frontalière de l'Algérie aux ressources très limitées mais disposant de grands atouts touristiques, avec un glorieux passé de ville tremplin entre le Maroc et les lointaines contrées d'Afrique Noire, permettra la mise en valeur de ces richesses naturelles et de faire découvrir la ville de façon à séduire les opérateurs touristiques, attirer des investisseurs et faire de la ville une destination pour les amateurs de tourisme culturel et d'environnement.
« Nous avons voulu diversifier les compétitions, cette année, en associant le champion marocain de courses automobiles, Bennani qui est accompagné d'autres pilotes de renommée mondiale. A travers cette démarche, nous voulons familiariser les habitants d'Assa avec les champions internationaux dans ce sport. Ne pouvant pas déplacer les habitants d'Assa pour assister aux compétitions du sport automobile, nous avons fait venir ces champions à Assa. Par ailleurs, nous avons voulu profiter de leur expérience pour délimiter une zone où nous bâtirons un circuit automobile qui sera le premier dans les provinces sahariennes. Ce qui permettra aux jeunes générations de se familiariser avec ce sport et, pourquoi pas former de futurs champions », a-t-il déclaré.
Quant à Mehdi Bennani, il a affirmé que sa présence à Assa lui a permis de découvrir des paysages dont il ignorait l'existence et que c'était, pour lui, une occasion de contribuer au développement du sport automobile dans cette région. Et d’ajouter qu’il ne ménagerait aucun effort pour la réalisation du projet de construction d'un circuit automobile à Assa.
La manifestation d'Assa était, également l'occasion pour le président de l'Association Aïtoussa pour le développement  et la communication, implantée à Rabat, pour annoncer la tenue du Festival annuel de son association à Rabat le 11 février 2012. Il a indiqué que cette manifestation vise à préserver le patrimoine culturel sahraoui originaire d'Assa et à le faire connaître à travers le Royaume et au-delà des frontières nationales. Ajoutant que cet événement aura pour thème : "Le patrimoine culturel hassani, un pont de communication et un lien de fraternité".
Assa est située aux confins de la région de Guelmim-Smara où les structures sanitaires ne sont pas des plus développées. Des jeunes originaires de cette ville ont la création d'une association dont l'objectif est de permettre aux habitants d'Assa et ses environs atteints de maladies rénales de se faire soigner. L'association entend attirer l'attention des populations sur les dangers de l'insuffisance rénale qui touche, de plus en plus de personnes, notamment dans les zones du Sahara. Parmi ses objectifs, elle souhaite établir des échanges d'expériences et signer des conventions avec différents partenaires.
A noter que pour préserver le cachet local, une dizaine de méharistes ont défilé à travers la grande place d'Assa.
Le représentant de la Fédération Royale marocaine qui a assisté à cette manifestation a annoncé l'organisation du deuxième Challenge international de la Marche Verte du 09 au 18 février courant. Il partira de Tiznit pour traverser Guelmim, Assa, Tan Tan et  Smara. Il bénéficiera du concours financier de l'Agence du Sud.

Ahmadou El-Katab
Vendredi 3 Février 2012

Lu 637 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs