Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Asmaa Lahlou : L'art au service de la cause nationale




Asmaa Lahlou : L'art au service de la cause nationale
Asmaa Lahlou est une artiste pas comme les autres. Elle a beaucoup de talent et autant d'idées pour aller toujours vers les nouveautés et les bonnes surprises. Des distinctions et signes de reconnaissance, elle en a eu beaucoup, que ce soit en France, en Belgique, en Espagne, ou  en Egypte._ _Depuis longtemps, elle s'est lancée dans un autre domaine, celui du maquillage: un domaine qui lui permet non seulement de rester dans la création mais aussi de rencontrer des stars et des personnalités. Le maquillage et la coiffure lui permettent de développer son imagination et créer ses propres modèles. Il en est ainsi de cette “coiffure sahraouie“, entièrement conçue par Asmaa Lahlou. C'est pour elle, une manière de sensibiliser les gens sur la première cause nationale. "Il faut sensibiliser les gens, chacun dans son domaine à notre cause nationale, et c'est pour cela que j'ai créé cette coiffure", indique-t-elle. Lorsqu'on est brillant dans son domaine, cela attire de la clientèle, une clientèle de choix de surcroît. A ce titre, elle reçoit souvent des artistes qui viennent demander ses services. Chacun reçoit un traitement différent selon ses caractéristiques._  "Ma technique, explique-t-elle, consiste à prendre en ligne de compte la personnalité du sujet, son âge, sa pigmentation, sa façon de s'habiller, son allure générale et surtout, l'événement pour lequel il se prépare". Cela montre combien cette maquilleuse a parcouru de chemin et qu'elle est toujours en mesure de créer des surprises.  Pour elle, une coiffure portant une appellation sahraouie est à même non seulement d'intéresser, mais aussi d'interpeller et de susciter de la curiosité et, partant, permettre à cette coiffure de sortir des salons pour aller vers le public. Elle n'est pas à sa première expérience avec les artistes puisqu'elle a maquillé des vedettes de la trempe de Warda, Omar Sharif, Shirihane, en plus de plusieurs vedettes marocaines. Sur le plan international, elle a aussi laissé son empreinte comme dans le film sur Marcel Cerdan qui a été tourné au Maroc. Après plus de trente années de travail, Asmaa Lahlou continue de créer, d'imaginer et de se distinguer. Aussi, ne rate-t-elle aucune occasion pour souligner sa marocanité et ses racines, qu'elle met en valeur en créant de nouveaux modèles qui vantent le pays, ses valeurs et sa cause sacrée. “La coiffure sahraouie“ est à mettre dans ce registre et à saluer puisqu'elle va inspirer d'autres artistes au service de notre cause nationale.  

Par Abdessalam Khatib
Samedi 12 Novembre 2011

Lu 1015 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs