Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Asilah ouvre ses portes : La Maison de l'art contemporain




La Maison de l'art contemporain, une initiative de l'association pour l'art et la culture (APAC), a ouvert samedi en début de soirée ses portes près de la ville d'Asilah.
Venu renforcer les structures nationales d'accueil culturel, cet espace a été inauguré par une exposition d'artistes-peintres contemporains de différentes villes du Maroc, organisée en partenariat avec la fondation du forum d'Asilah, qui tient cette année son 34-ème Moussem culturel international.
C'est dans l'expérience culturelle florissante d'Asilah que s'inscrit, selon l'APAC, la Maison de l'art contemporain d'Asilah, comme un prolongement naturel aux manifestations culturelles qui constituent l'âme et le cœur de la ville.
L'espace a pour vocation d'accueillir des artistes professionnels en résidence, qui souhaitent développer un travail artistique au Maroc, d'accueillir des expositions de peinture, sculptures, installations, vidéos et toutes formes d'expressions artistiques et de manifestations culturelles, tables rondes, conférences et soirées poétiques.
Pour l'exposition inaugurale de cette Maison de l'art, pas moins de 38 artistes représentant des écoles, des expressions et des sensibilités artistiques différentes y sont présents, à l'instar de Bouchta Hayyani, Abdellah Hariri, Bouchaib Habouli, Ahlam Lemssefer et Abderrahmane Rahoul.
Pour Ahlam Lamssefer, l'association pour l'art et la culture a choisi d'inaugurer les activités de cet espace par une manifestation qui regroupe des noms de différentes sensibilités et de différentes régions, mais aussi de saisir l'occasion du Moussem culturel d'Asilah.
Le positionnement de cet espace en face de la mer incite à la création et à l'inspiration, souligne Mme Lamssefer, qui ajoute que cette maison d'art, s'étendant sur une superficie de 800 M2, ne se limitera pas aux expositions, mais accueillera, tout au long de l'année, des ateliers de peinture, de danse, de vidéos, mais aussi des rencontres de débats et de réflexion.
Les Zelachis et les visiteurs de la ville pourront suivre cette exposition jusqu'au 20 juillet. 

MAP
Mardi 3 Juillet 2012

Lu 361 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs