Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Arsenal et Naples risquent gros


Barrage aller de la Ligue des champions



Arsenal et Naples risquent gros
Arsenal, tenu en échec par le Besiktas (0-0), a été bousculé, mardi en barrage aller de la Ligue des champions, alors que Naples est en danger avant le retour après le nul concédé à domicile contre l'Athletic Bilbao (1-1).
Sans le précieux but marqué à l'extérieur, les Gunners auront donc l'obligation de s'imposer à l'Emirates Stadium mercredi prochain, dans un match retour indécis. Ils devront faire sans Aaron Ramsey, buteur lors du Community Shield et la première journée de championnat, exclu à dix minutes de la fin du match pour un second avertissement.
Si les Anglais ont touché le poteau par Oxlade-Chamberlain en fin de match (88), ils peuvent s'estimer heureux de repartir avec leur cage inviolée, tant les Turcs ont dominé les débats.
Après deux secondes de jeu, la pelouse bosselée du stade olympique Atatürk a failli être le théâtre du but le plus rapide de l'histoire de la C1, phase préliminaire comprise. Sur le coup d'envoi, l'international sénégalais du Besiktas Demba Ba, recruté cet été à Chelsea, a tenté de lober un Szczesny légèrement avancé, qui est tout de même parvenu à détourner la folle tentative du bout des gants... avec l'aide de sa barre transversale.
Ba a récidivé quelques minutes plus tard avec une superbe reprise de volée, repoussée de nouveau par le portier polonais d'Arsenal (9).
Hormis le hold up manqué par Oxlade-Chamberlain, la seconde période s'est résumé à un duel physique entre les deux équipes qui ont eu du mal à se créer des occasions franches.
A Naples, grâce à un exploit personnel, Higuain a répondu à l'ouverture du score de Bilbao par Muniain, bien servi en retrait par de Marcos (42). 
Un match nul (1-1) qui obligera les Napolitains à prendre des risques au retour chez les Basques s'ils veulent décrocher leur qualification. L'ambiance promet d'être chaude à San Mames que les Espagnols Benitez, Callejon, Albiol ou Michu et l'Argentin Higuain connaissent bien...
Dans les autres rencontres, le Bayer Leverkusen a pris une option en allant s'imposer 3 à 2 à Copenhague, un score scellé dès la fin de la première période.
En réduisant le score dans les arrêts de jeu à Salzbourg (2-1), les Suédois de Malmö ont gardé intactes leurs chances avant le retour.
 
 

AFP
Jeudi 21 Août 2014

Lu 312 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs