Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Arsenal et Chelsea battus : Le Barça revient de loin

Après Messi, les Catalans devront se passer des services d’Iniesta




Les deux clubs anglais en lice mardi en Ligue des champions, Arsenal et Chelsea, ont mordu la poussière lors de la 2e journée de la phase de poules alors que le FC Barcelone, tenant du titre, a échappé de peu à la défaite au Camp Nou contre le Bayer Leverkusen (2-1).

Groupe E
FC Barcelone (ESP) - Bayer Leverkusen (GER) 2-1

Le Barça revient de loin. Longtemps mené par le Bayer, le champion d'Europe en titre a tout de même fini par forcer le verrou allemand dans les dix dernières minutes et s'imposer pour la première fois en C1 cette saison. L'indisponibilité de sa mégastar Lionel Messi, blessé au genou et absent de 7 à 8 semaines, a donc bel et bien fragilisé le club catalan. Et pour ne rien arranger, il a perdu son maître à jouer Andres Iniesta, touché à une cuisse.
Après donc Lionel Messi, indisponible au moins jusqu'à mi-novembre, et Rafinha, absent plusieurs mois, la perte d'Iniesta est un nouveau coup dur pour le Barça. "Andres Iniesta souffre d'une blessure au biceps fémoral de la jambe droite", a déclaré le Barça dans un court communiqué.
Selon les sites internet des quotidiens catalans Mundo Deportivo et Sport, l'international espagnol (31 ans) devrait être absent pendant environ un mois.
Si cette durée se confirme, il devrait manquer au mois quatre matches de Liga, dont le difficile déplacement samedi sur le terrain du Séville FC, ainsi qu'un match de Ligue des champions sur la pelouse du BATE Borisov. Il devrait aussi rater les deux matches à venir de l'Espagne en qualifications pour l'Euro-2016, contre le Luxembourg le 9 octobre et en Ukraine le 12 octobre.
"C'est une nouvelle très désagréable et très triste, parce que (Iniesta) est un joueur important pour nous", a déploré l'entraîneur Luis Enrique en conférence de presse. "Mais c'est un obstacle sur notre chemin que nous devons surmonter", a-t-il conclu, rapporte l’AFP.

BATE Borisov (BLR) - AS Rome (ITA) 3-2
Le BATE était censé être la plus faible équipe du groupe. Mais les Bélarusses ont créé une belle sensation en dominant la Roma. Privée de trois joueurs majeurs (Edin Dzeko, Francesco Totti, Seydou Keita), la formation dirigée par Rudi Garcia a totalement sombré, avec notamment un doublé de Filip Mladenovic, et n'a plus aucune garantie dans cette Ligue des champions avec un maigre point récolté en deux rencontres.

Groupe F
Bayern Munich (GER) - Dinamo Zagreb (CRO) 5-0

Le géant bavarois a de nouveau réussi un carton et le Dinamo Zagreb n'a pas existé face à la machine du Bayern, encore menée par Robert Lewandoski. L'attaquant polonais est sur un nuage comme l'a illustré son récent quintuplé en Bundesliga et il l'a encore démontré avec un triplé. En à peine une semaine, Lewandoski a marqué un total faramineux de 10 buts en 3 matches.

Arsenal (ENG) - Olympiakos (GRE) 2-3
Les Gunners ont lancé leur campagne européenne sur des bases catastrophiques. Défaits à Zagreb, ils ont subi un autre revers, cette fois à l'Emirates Stadium, qui pourrait leur coûter très cher pour la suite de l'épreuve. Arsène Wenger, présent en 8e de finale depuis 2001, reverra-t-il la phase à élimination directe?

Groupe G
Maccabi Tel-Aviv (ISR) - Dynamo Kiev (UKR) 0-2
Très bonne opération du Dynamo Kiev, qui reste dans la course à la qualification. Au pire, la 3e place qui donne accès à l'Europa League, lui semble promise.

FC Porto (POR) - Chelsea (ENG) 2-1
Rien ne va plus pour Jose Mourinho et les Blues en ce début de saison. Largement distancé en championnat (14e), le tenant de la Premier League a connu une désillusion de plus et le "Special One" a vu ses retrouvailles avec son ancien club gâchées. La crise n'en finit pas et la pression reste maximale sur le technicien portugais.

Groupe H
Lyon (FRA) - Valence CF (ESP) 0-1

Lyon n'est pour le moment pas au niveau de cette Ligue des champions. En difficulté en L1, les Lyonnais n'ont toujours pas remporté la moindre victoire en C1 et n'ont pas pu réagir après le nul peu glorieux ramené de la Gantoise. Alexandre Lacazette, qui s'était permis lundi dans l'Equipe de critiquer son président Jean-Michel Aulas, n'a pas semblé perturbé par les remous provoqués par ses déclarations et a fourni une prestation honorable. Mais l'OL n'a jamais trouvé l'ouverture, victime d'un Valence plus mature sur qui Monaco s'était déjà cassé les dents en barrages. Ce début de saison est un calvaire pour l'OL.

Zenit Saint-Pétersbourg (RUS) - La Gantoise (BEL) 2-1
La logique a prévalu en Russie. Et voilà le Zenit en très bonne posture dans cette poule avec deux succès en autant de journées.

Jeudi 1 Octobre 2015

Lu 463 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs