Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Arrêt de l’impunité, justice et équité pour les victimes de viol

Le Comité national des victimes de viol et d’agressions sexuelles monte au créneau




Arrêt de l’impunité, justice et équité pour les victimes de viol
Exposer les tenants et les aboutissants autour des victimes de viol, tel a été l’objectif poursuivi par le Comité national de soutien des victimes de viol et d’agressions sexuelles en organisant une conférence de presse récemment à Rabat. L’élément déclencheur, c’est l’affaire Hiba et Jihane qui  a mobilisé l’opinion publique et entraîné le soutien inconditionnel du comité à cette cause. Certes l’amendement de l’article 475 du Code pénal a assuré une meilleure protection des victimes de viol notamment les enfants mais les ONG aspirent à plus de réformes.
D’emblée, le comité a lancé un appel aux autorités marocaines afin de prendre davantage de  mesures à même d’assurer la protection des enfants et des femmes contre les violences qui leur sont faites en instaurant les structures administratives et juridiques de nature à mettre un terme  à l’impunité des auteurs. A ce propos, Laila Majdouli, membre de la commission du suivi de la coalition du Printemps de la dignité n’a pas manqué de préciser que l’une des principales revendications du comité consiste en la révision des articles du Code pénal se rapportant à la protection des femmes et des enfants afin qu’ils soient en adéquation avec les conventions internationales ratifiées par le Royaume. «A quoi bon ratifier des conventions si c’est pour ne pas en respecter les dispositions ?», s’est-elle insurgée. Et puis la non-application de la loi, c’est la porte ouverte à toutes les impunités  et aux dérives;  une façon également d’encourager les violeurs à commettre leurs forfaits», n’a-t-elle pas manqué de déplorer.
A propos de la loi et de l’avis des intervenantes à cette conférence de presse, l’article 475 du Code pénal est très indulgent vis-à-vis des violeurs. D’aucunes chercheraient une explication à la domination d’une mentalité machiste dans la société, d’une logique et de lois obsolètes.
Par ailleurs, le soutien psychologique des victimes n’est pas en reste. Il revêt bien évidemment une extrême importance, selon Khadija Sabbar, membre du comité national. D’ailleurs, comme l’indiquent les participantes, des études scientifiques ont même tiré la sonnette d’alarme. Selon leurs conclusions, en l’absence de soutien psychologique, les victimes courent le risque de développer un profond sentiment de vengeance et deviennent à leur tour des violeurs potentiels. Un véritable cercle vicieux, en somme. Les familles des victimes devraient être prises en charge également car elles subissent, pour leur part,  les répercussions  d’un tel acte.
Abondant dans le même sens, les participantes à cette conférence ont appelé  tous les acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux à faire face à ce phénomène à travers des campagnes continues et avec la participation active des médias, des institutions éducatives et des associations, en vue de sensibiliser la société sur la gravité de ce phénomène.

Nezha Mounir
Jeudi 31 Octobre 2013

Lu 764 fois


1.Posté par mecherfi lhabib le 31/10/2013 20:43
heureusement qu'il y a des femmes comme Laila Majdouli ou khadija Sabbar pour défendre les pauvres enfants et filles victimes de viols

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs