Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Arrestation en Ukraine d’un ressortissant français présumé terroriste


Il préparait une quinzaine d’attentats pendant l’EURO 2016



Le patron des services de sécurité ukrainiens a déclaré lundi que le Français arrêté fin mai avait l'intention de commettre une série d'attentats en France au moment de l'Euro 2016 de football, qui se déroulera du 10 juin au 10 juillet.
Ce Français voulait se procurer des armes et des explosifs en Ukraine et il avait pris contact à cet effet avec des groupes armés illégaux dans le pays, a précisé Vassili Gritsak, chef du SBU.
Selon lui, il avait l'intention de s'en prendre à des lieux de culte musulmans et juifs ainsi qu'à des bâtiments publics en France.
"Le Français a critiqué la politique gouvernementale en matière d'immigration, s'en est pris à la propagation de l'islam et à la mondialisation.
Une grande quantité de TNT, plusieurs lance-roquettes et des fusils d'assaut de type Kalachnikov ont notamment été retrouvés dans son véhicule lors de son interpellation par les gardes-frontières ukrainiens.
Le Français qui préparait 15 attentats en France avant et pendant l'Euro 2016 a été arrêté exactement le 21 mai en Ukraine, a annoncé lundi à Kiev le chef des services de sécurité ukrainiens (SBU) Vassil Grytsak. "Le SBU a réussi à donc empêcher quinze actes terroristes qui étaient planifiés en France à la veille et pendant le championnat d'Europe de football", a-t-il indiqué en précisant que ce Français avait fait part de son opposition à "la politique de son gouvernement concernant l'arrivée massive d'étrangers en France, la diffusion de l'islam et la mondialisation".
Le ressortissant français transportant des armes et des explosifs a été arrêté à la frontière de l'Ukraine et de la Pologne fin mai, indiquent les gardes-frontières ukrainiens samedi.
Selon la chaîne de télévision M6, qui avait révélé vendredi cette interpellation, cet individu prévoyait une attaque terroriste en France.
"Le projet d'attentat n'est pas totalement établi", a déclaré à Reuters une source proche du dossier.
Originaire de Bar-le-Duc (Meuse), ce jeune homme de 25 ans était totalement inconnu des services de renseignement et n'avait a priori pas d'antécédents judiciaires, a précisé cette source.
L'homme est actuellement détenu par les autorités ukrainiennes. Il pourrait faire, très prochainement, l'objet d'une demande d'extradition de la part des autorités françaises. 

Libé
Mardi 7 Juin 2016

Lu 529 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs