Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Arrestation de trafiquants de migrants en Grèce

Sept corps récupérés dans l'ouest de la Turquie




Cinq personnes soupçonnées de trafic de migrants et dont la nationalité n'a pas été révélée pour l'instant par les autorités ont été arrêtées sur l'île grecque de Lesbos, principale porte d'entrée des migrants en Europe, a-t-on appris jeudi auprès de la police portuaire.
 "Une instruction préliminaire a été ouverte", a déclaré une responsable du service de presse de la police portuaire, qui a ajouté que les suspects devraient être ensuite traduits devant le procureur.
 Il ressort des déclarations de ces cinq personnes qu'elles seraient membres d'une des dizaines d'organisations non gouvernementales (ONG) présentes à Lesbos pour aider les milliers de migrants y arrivant en provenance des côtes proches turques à bord de canots surchargés.
 En raison de la multiplication du nombre des ONG ces derniers mois dans cette île et du manque de coordination entre elles et les autorités locales, la police a récemment annoncé qu'elle allait commencer à systématiquement les enregistrer pour que l'accueil des migrants soit plus efficace.
 Située dans le nord-est de la mer Egée, l'île de Lesbos, comme d'autres îles grecques de la région, est la première étape des migrants cherchant à entrer en Europe à destination surtout des pays du nord et de l'ouest de ce continent.
 La très grande majorité des réfugiés et des migrants s'étant rendus en Europe en 2015 - environ 850.000 sur un million - est passée par la Grèce. 816.000 d'entre eux sont arrivés par la mer.
 Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), près de 3.700 migrants, pour la plupart fuyant les conflits en Syrie et ailleurs, sont morts ou ont été portés disparus cette année en mer : environ 800 en tentant de traverser la mer Egée pour rejoindre la Grèce et près de 3.000 en Méditerranée en direction de l'Italie.
Par ailleurs, les corps de sept migrants illégaux ont été retrouvés, dans la nuit de mercredi à jeudi, sur le littoral des côtes de la province d'Izmir dans l'ouest de la Turquie, ont annoncé les autorités.
 Les corps sans vie des migrants ont été récupérés dans deux districts de la province sur la mer Egée et proche des îles grecques.
 Ces migrants faisaient probablement partie d'un groupe qui tentait de traverser, par mauvais temps, cette mer à destination de la Grèce, selon la même source, ajoutant que des recherches ont été lancées pour récupérer d'éventuels survivants.  La semaine dernière, les corps d'au moins trente six migrants illégaux morts noyés avaient été récupérés sur le littoral ou flottant au large des côtes occidentales de la Turquie suite au chavirement de leurs embarcations.  Un total de 86.462 candidats à l'immigration clandestine a été intercepté en 2015 soit une moyenne de 156 migrants par jour dont plus de la moitié au large d'Izmir, deuxième port du pays, selon les garde-côtes turcs.
 Izmir ainsi que les provinces de Mugla, Aydin et Canakkale, qui font face aux îles grecques en mer Egée et en Méditerranée, sont les points de départ des candidats à l'immigration clandestine pour rejoindre l'Europe.
 La mer Egée est devenue l'une des principales voies d'accès en Europe pour les migrants illégaux depuis le renforcement des contrôles à la frontière terrestre gréco-turque.

Vendredi 15 Janvier 2016

Lu 666 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs