Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Arrestation de deux Belges impliqués dans le braquage du convoyeur de fonds à Tanger

L’enquête a permis le démantèlement d'un réseau criminel international




L’enquête sur la tentative de braquage à Tanger contre un fourgon de transport de fonds d’une société de sécurité privée devant une agence bancaire au quartier Moulay Rachid avance rapidement.
La Direction générale de la surveillance du territoire national (DGSN) a annoncé le démantèlement d'un réseau criminel international actif dans le vol armé et le trafic de drogue.
Les services de la préfecture de police de Tanger, en coordination avec la Brigade nationale de la police judiciaire et le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ), ont mis fin, mardi soir, aux activités criminelles dudit réseau dont les membres seraient impliqués dans cette tentative de braquage.
Au cours de leurs investigations, les limiers ont procédé à l’interpellation de deux citoyens belges d’origine marocaine. Ces derniers sont soupçonnés d’avoir pris part à la tentative d’attaque à l'arme à feu contre un fourgon de transport de fonds le 13 août courant.
Dans un communiqué relayé par la MAP, la DGSN explique que les investigations menées dans le cadre de cette vaste opération ont permis, en effet, l'arrestation, mardi matin au quartier Ain Aqtiouet, du principal suspect, un multirécidiviste âgé de 39 ans impliqué dans des affaires de vol armé et de trafic de drogue au Maroc, en Belgique et en Espagne.
La même source indique que le deuxième mis en cause, recherché pour trafic de stupéfiants, a été arrêté le même jour dans la soirée au quartier Drissia, rapporte la MAP.
Il est à souligner que cette opération a également permis de mettre la main sur différents types d'armes à feu, « dont une partie a été utilisée dans la tentative d'attaque contre le fourgon de transport de fonds dans le quartier Moulay Rachid au début de la semaine dernière ». Une mitraillette automatique et un fusil de type Browning figurent parmi les armes saisies.
Par ailleurs, les premières investigations indiquent que le suspect principal s'est procuré ces armes ainsi qu'une grande quantité de munitions, via le deuxième mis en cause qui les a introduites de manière illégale à partir de son lieu de résidence en Belgique, explique-t-on.
Ajoutons que cette enquête a permis d’établir « l'implication du principal suspect et de l'un de ses compères toujours en cavale dans l'attaque armée ayant visé, en février 2014, une agence bancaire située sur  l’Avenue Moulay Abdelaziz à Tanger, lors d'une opération qui s'est soldée par le hold-up d'un montant de plus de 5 millions de dirhams».
Par ailleurs, les investigations ont révélé l'implication du principal mis en cause dans l'utilisation d'une arme à feu contre une personne dans la nuit du 31 mai 2013, poursuit la MAP, ajoutant que l'accusé est impliqué également dans l'acquisition d'une voiture volée par deux de ses complices, toujours recherchés dans le cadre de cette affaire, après avoir usé d'une arme à feu contre son propriétaire le 27 novembre 2013 dans la ville de Tanger.
Il est à souligner que les investigations se poursuivent pour l'arrestation d’autres suspects dont l'identité a été établie comme étant complices dans la tentative de ladite attaque.

Alain Bouithy
Vendredi 21 Août 2015

Lu 2130 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs