Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Arrestation de 60 suspects liés au groupe EI en Turquie




La police turque a arrêté dimanche à Ankara quelque 60 membres présumés du groupe Etat islamique (EI), un mois après l'attaque sanglante contre une boîte de nuit d'Istanbul revendiquée par la formation jihadiste, selon les médias officiels.
Les suspects sont notamment des étrangers, a indiqué l'agence progouvernementale Anadolu, sans préciser s'ils étaient liés à un projet d'attentat.
Ils ont été arrêtés lors de perquisitions simultanées dans les quartiers de Sincan, Cubuk, Yenimahalle et Mamak dans la capitale, a-t-elle ajouté.
Dans la nuit du Nouvel An, 39 personnes, en majorité des touristes venus de pays arabes, avaient été tuées dans une attaque menée par un homme armé qui s'était introduit dans une boîte de nuit huppée d'Istanbul.
Le massacre avait été revendiqué par l'EI et la police a arrêté l'auteur présumé du carnage, Abdulgadir Masharipov, de nationalité ouzbèke, le 16 janvier après une vaste chasse à l'homme.
Selon le quotidien Hurriyet, l'EI entendait mener une attaque simultanée la nuit du Nouvel An à Ankara, mais avait renoncé à la suite d'arrestations menées par les autorités turques.
La Turquie a été secouée en 2016 par une série d'attaques attribuées à l'EI ou aux séparatistes kurdes, qui ont fait des centaines de morts.
Par bailleurs, un total de 33 éléments du groupe extrémiste de Daesh ont été neutralisés samedi dans le nord de la Syrie dans le cadre de l'opération Bouclier de l’Euphrate, a annoncé, dimanche, l’état-major de l’armée turque (TSK).
Les forces armées turques ont bombardé 259 cibles du groupe terroriste au 166-ème jour de cette opération par des frappes au sol et des raids aériens, a ajouté la TSK.
Les chasseurs turcs ont pilonné 39 cibles dont 32 bâtiments, trois centres de commandement, des véhicules chargés de bombes et une entrée de tunnel utilisés par les extrémistes dans les régions d’Al-Bab et de Bzagah, selon la même source.
Le Bouclier de l’Euphrate a été lancé, le 24 août dernier, par les forces turques en appui à l’armée syrienne libre (ASL) afin de nettoyer le long des frontières turco-syriennes de Daesh et de la milice kurde syrienne des Unités de protection du peuple (YPG).
Les Forces turques et l’ASL, qui concentrent depuis décembre dernier leurs opérations contre Al-Bab, ont nettoyé 24 localités se trouvant aux alentours de cette ville dans le nord de la province d’Alep de la présence de Daesh.
Selon la TSK, l’opération suit une stratégie visant à couper le lien entre les terroristes et leur proche environnement afin de briser leurs capacités de résistance au lieu d’avancer directement vers le centre de la ville car les extrémistes utilisent les civils comme boucliers humains. 
Après s’être emparé en octobre dernier de la ville de Dabiq, les combattants de l’ASL encerclent des côtés Nord, Est et Ouest Al-Bab en vue de la reprise totale de cette ville qui occupe le flanc sud de la zone tampon d’environ 5 mille Km2 qu’Ankara souhaite créer en territoire syrien.
Ankara exige le retrait de la milice kurde, soutenue par Washington, à l’Est de l’Euphrate afin qu’elle ne fasse pas la jonction entre les cantons sous son contrôle entre la rive orientale du fleuve et Afrin (Ouest).

Libé
Dimanche 5 Février 2017

Lu 641 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs