Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Arrestation à Casablanca de l’assassin présumé d’un ressortissant français




Arrestation à Casablanca de l’assassin présumé d’un ressortissant français
La police judiciaire sur place, le boulevard Hassan Sghir de Casablanca bouclé, un mis en examen sous les verrous…Une reconstitution de grande ampleur a eu lieu, jeudi 3 avril à partir de 13 heures, au boulevard Hassan Sghir où un Français âgé de 44 ans a été tué samedi dernier. L’assassin présumé, un jeune de 24 ans, a été arrêté mardi soir par les services de police du district d’Anfa, indique-t-on de source policière.  Les enquêteurs de la PJ dudit district  ont indiqué aux médias locaux qu’ils ont réussi à faire la lumière sur les circonstances du meurtre de la victime, qui a été retrouvée morte dans son appartement à Derb Omar, samedi dernier. 
Tout a commencé, ce mardi 1er avril, quand une collègue de la victime s’est présentée dans le quatrième arrondissement de Derb Omar pour signaler avoir retrouvé le cadavre de l’homme portant les traces de nombreuses blessures. En compagnie de la brigade scientifique, les policiers se sont déplacés au domicile de la victime pour effectuer un constat préliminaire. Arrivés sur les lieux, il s’est avéré qu’il s’agissait d’un assassinat. Les inspecteurs ont découvert la dépouille de la victime, gisant dans une mare de sang. Très vite, les limiers se sont attelés à trouver des réponses pour élucider ce crime. Chose qui n’a pas tardé à donner un résultat. Puisqu’en moins d’un jour, la police a arrêté le mis en cause, le seul à avoir été mis en examen, pour meurtre avec préméditation. Celui-ci avait d’abord nié les faits qui lui étaient reprochés avant  de passer aux aveux, ont souligné les enquêteurs sans donner de détails sur les circonstances de son arrestation. 
Najib Rajaa, chef de la BNPJ du district d’Anfa, a expliqué aux médias locaux que le présumé assassin consommait de l’alcool en compagnie de  la victime, puis s’est mis tout d’un coup à passer l’homme à tabac. « Le suspect a porté à l’homme de nombreux coups de couteau à la tête, au cou et au dos.
La victime l'aurait violé lors de précédentes rencontres, il y a deux ans.  Le présumé suspect a affirmé qu’il nourrissait une grande haine envers la victime ; c’est pourquoi il a décidé de commettre son acte pour se venger d’elle», a ajouté Najib Rajaa, sans donner plus de détails sur l’identité de la victime, qui travaillait comme conseiller principal d’éducation dans un lycée français à Aïn Sebaâ. Selon la même source, la victime a croisé le présumé auteur du crime sur la corniche à Aïn Diab, et les deux se sont échangé leurs numéros de téléphone, sachant qu’ils s’étaient rencontrés deux ans auparavant. Arrivé à son domicile, la victime avait reçu un coup de fil du jeune qu’elle venait de rencontrer quelques heures auparavant, et n’avait pas hésité à l’inviter pour une soirée bien arrosée. Après avoir consommé de l’alcool, le présumé assassin s’en était pris brusquement au ressortissant français, en lui assenant des coups mortels ». Avant de quitter tranquillement le lieu, le mis en cause s’est emparé de plusieurs objets de valeur appartenant à la victime dont un PC portable. Le présumé assassin sera poursuivi pour meurtre avec préméditation et vol qualifié, selon la même source.
 

Naîma Cherii
Samedi 5 Avril 2014

Lu 2082 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs