Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Après les casinos, Macao défie Las Vegas sur les rings de boxe




Après les casinos, Macao défie Las Vegas sur les rings de boxe
Surnommé le Las Vegas de l'Asie en raison de ses casinos flamboyants, Macao veut désormais, comme sa cousine américaine, attirer les touristes avec des combats de boxe prestigieux, dont un match en novembre prochain avec la super star philippine Manny Pacquiao.
Depuis quelques années, les sommes d'argent brassées dans les casinos de ce petit territoire du sud de la Chine dépassent largement celles de la grande ville du Nevada.
Les promoteurs de l'ancienne colonie portugaise, rendue à la Chine en 1999, s'inspirent une fois de plus de Las Vegas en diversifiant l'offre, au-delà des roulettes et des bandits-manchots, avec des événements prestigieux, dont des matches de boxe "historiques".
D'autant qu'une immense audience potentielle est à deux pas: la Chine continentale, à laquelle est rattachée la péninsule de Macao.
Un match entre le double champion olympique de boxe Zou Shiming, premier Chinois à disputer un combat professionnel, et le Mexicain Eleazar Valenzuela, s'est tenu en avril à Macao. Il a été regardé par 300 millions de téléspectateurs en Chine.
Après Zou, le boxeur Pacquiao, une des plus grandes stars d'Asie, grimpera sur le ring le 24 novembre, pour affronter l'Américain Brandon Rios.
"Ça va être quelque chose de grand, c'est quelque chose qui n'a jamais été faite en Asie, et l'Asie est la nouvelle destination de choix pour organiser les gros combats de boxe", a déclaré à l'AFP Michael Koncz, l'agent de Pacquiao.
Pour Bob Arum, le promoteur sportif américain et organisateur du combat Zou-Valenzuela, la Chine "est un pays où les gens commencent juste à avoir la possibilité de goûter ce à quoi nous, en Occident, sommes habitués, comme par exemple la boxe professionnelle".
"Si c'est bien fait, c'est là que sera la première audience mondiale pour ce sport", a ajouté ce promoteur légendaire. Pour attirer les fans, Arum a promis de continuer de diffuser les matches sur des chaînes gratuites.
Le combat se déroulera au Venitian, un des casinos les plus tape-à-l'oeil de Macao, territoire chinois doté d'une semi-autonomie (calquée sur le modèle de Hong Kong).
On ignore encore l'heure du match mais il devrait se dérouler dimanche 24 novembre, en matinée heure locale, ce qui correspond à samedi soir aux Etats-Unis, moment clé pour toucher les spectateurs américains.
Cet horaire inhabituel avait été testé en 1975, lors du match légendaire entre Mohammed Ali et Joe Frazier à Manille. Ils étaient montés sur le ring à 10H45 le matin.
Depuis 2006, le chiffre d'affaires réalisé par les casinos de Macao, seul endroit en Chine où les jeux d'argent sont autorisés, dépasse celui de Las Vegas, avec 38 milliards de dollars US pour 2012.
"Historiquement, c'est une destination de jeux. Mais à les Vegas, ils ont compris il y a 15 ou 20 ans qu'ils pouvaient faire de l'argent dans d'autres secteurs touristiques" que les tapis de jeu, souligne Glenn McCartney, professeur à l'université de Macao.
"Accueillir des événements prestigieux a de nombreux effets secondaires", dont celui de "faire passer le message qu'il s'agit à présent d'une ville dotée d'une offre diversifiée" en terme d'amusements, ajoute-t-il.
Le combat Pacquiao-Rios "apportera un peu de fraîcheur au calendrier sportif de Macao", qui peut aussi se targuer d'accueillir un Grand Prix de Formule 1, en novembre, estime Dino Couto, de l'Institut des études du tourisme de Macao.
"Les effets à court terme ne sont sans doute pas encore visibles, mais sur le long terme, ces événements confèrent une image de marque à Macao, qui indique que le territoire peut accueillir différents types de spectacles, matches, compétitions et tournois", ajoute-t-il.

AFP
Mercredi 22 Mai 2013

Lu 369 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs