Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Après le décès de leur fondateur : Les Saghru Band lancent leur nouvel album « Imettinen »




Après le décès de leur fondateur :  Les Saghru Band lancent leur nouvel album « Imettinen »
Les Saghru Band, groupe musical amazigh, font leur première sortie artistique, après le décès il y a environ huit mois, de leur leader et fondateur Mbarek Oularbi, dit Nba. Le nouvel album qui sortira prochainement,  porte les stigmates de cette perte : “Imettinen : Atig n Tudert”, (Les Morts : Prix de la vie humaine).
Signe d’un vibrant hommage à celui qui a été élu meilleur chanteur amazigh moderne de l’année 2010 par l’Institut de la culture amazighe (IRCAM), ce cinquième album garde les traces du passé, mais s’élance aussi dans une nouvelle aventure musicale. « Nous ne pouvions relancer le groupe après sa mort (Nba –NDLR-) sans lui rendre un grand hommage, vu l’influence qu’il a exercée sur le style de notre groupe, c’était en quelque sorte notre parrain, notre guide spirituel et notre maître artistique… », fait noter Khalid Oularbi, nouveau chef de groupe et frère du défunt.
Ce nouvel album comprend quatorze morceaux dont " IYiman N Iyyma", "N’ba" (nouvelle collaboration chorale  avec Iman n Sgahru), "Imettinen : Atig n Tudert ! ", "Tulid Tafuyt !"… Pour continuer sur cette même voie d’universalité, les jeunes musiciens ont mis à la contribution les paroles des chansons en anglais, allemand et français ... répondant ainsi une demande accrue de la part de leurs fans à l’étranger, lors de leurs dernières tournées en Europe. A l’instar de Muh’a, Tilelli, Awes-i Tala et No Borderline,   « Imettinen » garde le même cap thématique.
Si le quotidien aussi bien politique, économique, social que culturel constitue la matière qui prête à réflexion pour les Saghru Band, le style connaît sans cesse des changements. « Notre nouvel album est certes différent dans la mesure où l’on a fait appel à des rythmes et à un concept qui s’apparentent aux blues, jazz, tout en gardant nos rythmes proprement amazighs. Et c’est là la philosophie de la musique alternative et des groupes faisant part de l’Amun style », explique Khalid.
L’on constate ainsi la présence de ces fusions à travers des sonorités différentes, notamment l’harmonie créée de la fusion des rythmes afro-méditerranéens, car il existe à la fois des synthétiseurs mais aussi une allusion aux rythmes de désert, Isemkhan, Ahidus, Ahwach.
Pour Khalid Oularbi, ainsi que ses collaborateurs, notamment Driss et Muha Malal, ce genre de métissage n’est pas étranger, car ils l’ont déjà expérimenté dans Awes-i Tala et No Borderline 2008, 2009. Un grand pari gagné par les Saghru Band que celui d’universaliser les rythmes amazighs. 

Mustapha Elouizi
Vendredi 12 Août 2011

Lu 1321 fois


1.Posté par mouaouiya le 15/08/2011 05:19
"C'est parce que je n'ai pas d'armes, je crie" Nba
bon courage , bonne continuation au SAGHRU BAND

"toutes les racines qui ne sont pas d'origine seront tuées ou déracinées par le vent de révolution" MOUaouiya

2.Posté par yassine le 19/08/2011 16:53
je a group saghrou band contenu parce que j'aime les music de "nba"

3.Posté par mohamed le 22/08/2011 18:15
j''aime bien le Groupe SAGHRU BAND sur tu la voix de NBA at ir7am rabi et bon courage et continuation a KHALID OULARBI

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs