Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Après le décès de l’un des leurs, immolé par le feu : Les diplômés chômeurs haussent le ton




Abdelwahab Zeidoun, l'un des deux diplômés chômeurs qui avaient tenté de s'immoler par le feu, mercredi 18 janvier à Rabat, est décédé hier matin des suites de ses blessures, a indiqué une source médicale de l’hôpital Ibn Rochd à Casablanca.
Agé de 27 ans, marié et père d’un enfant, ce jeune diplômé en droit privé a perdu la vie après avoir subi des brûlures de 3ème degré sur plus de 50 % de son corps.   Selon certains témoignages, le défunt s’est accidentellement brûlé lors de sa tentative de sauver l’un de ses camarades chômeurs qui s’est immolé par le feu mercredi 18 janvier, au pied de l’annexe du ministère de l’Education nationale. Les deux ont été transportés à l’hôpital Ibn Rochd à Casablanca dans un état grave. Concernant le second diplômé chômeur, il a été brûlé au visage et aux mains sur près de 15 % du corps. La même source a précisé qu’il a dépassé la phase critique et qu’il se porte bien. Certains de ses proches nous ont confirmé qu’il a pu échanger quelques mots avec eux.  Une fois l’information du décès d’Abdelwahab Zeidoun a été divulguée, plusieurs diplômés chômeurs se sont rassemblés devant le CHU Ibn Rochd qui a été assiégé depuis le matin par les forces de l’ordre. Pourtant aucun incident n’a été enregistré. Un rassemblement a été également prévu à Rabat pour l’organisation d’une marche de protestation que les organisateurs ont qualifiée de sans précédent.
Certains de ces chômeurs n’ont pas caché que le décès d’Abdelwahab Zeidoun risquera d’accentuer leur mouvement  entamé depuis plus d’une quinzaine de  jours en protestation contre les lenteurs, voire l’indifférence dans le traitement de leur dossier, en dépit de l’engagement du gouvernement sur la base du PV de juillet.  A rappeler que les manifestations et sit-in des diplômés chômeurs se sont multipliés avec l'arrivée au pouvoir du gouvernement Benkirane qui a mis la question sociale au cœur de son programme. 

Hassan Bentaleb
Mercredi 25 Janvier 2012

Lu 1083 fois


1.Posté par boumehdi jawad le 25/01/2012 14:46
Si tous les chômeurs du Maroc devaient s'immoler ou entrer dans la fonction publique,le budget de l'Etat n'y suffirait pas.La recherche d'emploi à coups de martyrs par le feu est spectaculaire et peut entrainer très loin ce genre de contestation au delà des limites du supportable.Ni nos pratiques religieuses,ni nos traditions ne poussent à ces extrémités alors que nous manquons d'aides soignants et soignantes dans les lieux les plus reculés du pays,que notre niveau d’analphabétisme atteint des sommets partout dans le pays.Alors tous ces jeunes doivent,d'abord faire leurs preuves sur le terrain,pendant au moins cinq ans dans tout le territoire avant de prétendre venir grossir les rangs des fonctionnaires .l'enseignement supérieur doit filtrer les inscriptions en fonction des emplois disponibles .....

2.Posté par Omar le 26/01/2012 12:40
Dommage que ces personnes ne se remettent pas en question ! Par la stupidité de ces chômeurs, un homme est mort.
L'Etat n'a pas vocation à embaucher tous les chômeurs d'un pays. Il existe des entreprises privées, il existe l'initiative individuelle !
Qu'est ce que c'est que cette attitude de voyou de vouloir prendre en otage l'Etat et le forcer à les embaucher. Ces chômeurs sont-ils des mafieux ?
De plus, ne pas oublier que les fonctionnaires sont payés avec l'argent des marocains. Et les marocains ont mieux à faire que de payer des millions de dirhams des fonctionnaires parfois ou souvent inutiles.
Donc ces chômeurs qui se comportent comme des mafieux, pour être embauchés de force, souhaitent en plus vivre sur le crochet et sur le dos des autres marocains en étant payé par leurs voisins, parfois peu fortunés.
Qu'ils cherchent du boulot dans le privé, comme tout le monde !
Ensuite quelle stupidité que de s’asperger d'essence et de menacer de s'immoler !
Qu'ont-ils dans la tête. L'alcool, l'essence est facilement inflammable et des accidents sont vite arrivés. Ils ne le savent pas ?
Mourir comme ça, c'est vraiment stupide, quel bien mauvais exemple de ce père de famille pour son enfant.
Ensuite même si cet accident stupide n'était pas arrivé, quel imbécilité que de menacer de s'immoler par le feu. Quel rapport avec le fait de vouloir travailler ?
Tu veux du boulot ? Alors cherche en un, forme-toi, apprend, mais arrêtez de tout mettre sur le compte de l'Etat et de juger les pauvres suicidaires. C'est pathétique et cet homme stupide l'a payé chèrement.

3.Posté par Hamid koulal le 28/01/2012 03:49
Je propose une distribution gratuite d'essence et d'alumettes pour tous ceux qui continuent à manifester pour rien. Continuez ainsi et le prb de ces chomeurs sera rapidement réglé.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs