Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Après le Moussem d'Assa, le Festival de Dakhla




Après le Moussem d'Assa, le Festival de Dakhla
Avec les beaux jours, ce sont les Festivals et manifestations en tous genres qui se déroulent dans tout le Royaume : cinéma, musique, sport, et même gastronomie.
C'est ainsi que la ville d'Assa vient de célébrer son séculaire Moussem qui coïncide chaque année avec la fête du Mouloud.
Le Moussem se caractérise, cette année par l'organisation de plusieurs manifestations religieuses, culturelles et sportives, sans oublier de nombreux échanges commerciaux que les habitants d'Assa ont développés, depuis la nuit des temps, avec les villes, voire les pays voisins comme la Mauritanie, le Sénégal ou le Mali. Les voisins algériens étaient, jadis parmi les premiers à en bénéficier. Malheureusement, la volonté des autorités de ce pays de maintenir les frontières fermées prive leurs citoyens de ces échanges et  les Maghrébins de l'unité à laquelle ils ont toujours aspiré.
Fort de son succès, le Festival de Dakhla entre mer et désert  revient pour sa 4ème édition, qui se tiendra du 27 février au 1er mars 2010. Cette année, de jeunes talents marocains croisent des artistes internationaux, au cours d'une programmation riche en musique et en émotions. En têtes d'affiche 2010, Selmou et Group Doueh,  Maâlouma, l' artiste parlementaire de Mauritanie, Youssou N'Dour, Ojos de Brujo, Tony Allen, Abdelhadi Belkhayatt, le virtuose de la musique traditionnelle marocaine auquel cette édition rendra hommage, Aziz Sahmaoui …et d'autres magiciens de la musique du Sud et de la World music.
Tout le monde connaît le Festival de Dakhla pour sa programmation musicale digne des plus grands festivals. Mais cette manifestation, c'est aussi un évènement sportif qui accueille les champions du monde de la glisse, amateurs et professionnels autour d'une compétition et d'exhibitions de haut vol.
Pour boucler la boucle, la Chambre d'artisanat, du commerce et des services de Dakhla a tenu sa session de février consacrée à sa participation à ce Festival. Ainsi, les artisans de Dakhla comptent organiser une exposition qui permettra aux différents visiteurs d'apprécier et éventuellement des produits fabriqués par les artisans de Dakhla.  Ces objets  constituent une expression de la culture des bédouins du Sahara marocain.

Ahmadou El-Katab
Vendredi 26 Février 2010

Lu 746 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs