Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Après avoir vaincu l’Everest, un adolescent redescend “K.O” de la montagne




Le plus jeune alpiniste de l'Histoire à avoir conquis l'Everest, l'Américain Jordan Romero âgé de 13 ans, est redescendu "KO" du plus haut sommet du monde, selon son site internet dimanche.
L'adolescent originaire de Californie a atteint samedi matin le sommet de l'Everest (8.848 mètres), battant le précédent record du monde détenu par un Népalais de 16 ans, Temba Tsheri.
Arrivé sain et sauf au camp de base situé du côté chinois de la chaîne de l'Himalaya, il était "actuellement sur les rotules, KO", selon les commentaires de son équipe sur son site internet (jordanromero.com). Le jeune garçon, qui rêvait de gravir l'Everest depuis qu'il avait vu un poster du sommet à l'école lorsqu'il avait neuf ans, a remporté cette victoire "avec style et instinct", selon son équipe.
Des dizaines de personnes lui ont envoyé des félicitations.
Mais cette expédition a aussi suscité des critiques d'alpinistes, estimant qu'il était trop jeune pour prendre conscience du danger et relever un défi qui a coûté la vie à des centaines d'adultes chevronnés.
"A 13 ans, on manque de maturité physique et mentale pour gravir une telle altitude", a estimé dimanche Ang Tshering Sherpa, président de l'association népalaise d'alpinisme. "C'était un gros risque", a-t-il dit à l'AFP.
De nombreux alpinistes ne survivent pas à l'altitude, d'autres périssent dans des avalanches et la route empruntée par Jordan, son père et sa belle-mère -tous deux férus d'alpinisme- est connue pour être pavée de chausse-trappes.
Les autorités népalaises ne délivrent pas de permis pour l'ascension de l'Everest aux moins de 16 ans. La famille Romero s'était donc rendue de l'autre côté de la frontière népalaise pour escalader le versant nord-est de la montagne.
Des milliers de personnes ont gravi le sommet depuis l'ascension d'Edmund Hillary et Tenzing Norgay en 1953.
"C'est quelque chose que j'ai toujours eu envie de faire avant de mourir. Il se trouve que je le fais à cet âge-là et il se trouve que ce serait un record du monde. Mais j'ai juste envie de gravir le sommet", avait-il confié à l'AFP à Katmandou avant son expédition.
Jordan a déjà escaladé, à 10 ans, le Kilimandjaro en Tanzanie (5.895 m), et à 11 ans le Mont McKinley en Alaska (6.194 m) et l'Aconcagua en Argentine, la plus haute montagne du continent américain (6.962 m).

AFP
Mardi 25 Mai 2010

Lu 526 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs