Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Après ASFAR-RCA, FUS-RBM : Un prélude à la 13ème journée pour mieux labourer la pelouse du Complexe de la capitale




Après ASFAR-RCA, FUS-RBM : Un prélude à la 13ème journée pour mieux labourer la pelouse du Complexe de la capitale
Les Fédéraux en charge de la programmation ont de la suite dans leurs idées, il n’y a pas à dire. La preuve par le Complexe Moulay Abdellah de Rabat. Déjà sollicitée hier par le choc ASFAR-RCA voilà que sa pelouse mitée, 24 heures après, est de nouveau appelée à être labourée par d’autres crampons, cette fois ce sont ceux des Fussistes conjugués à ceux des Mellalis qui devront s’en donner à cœur joie. Bonjour les dégâts donc ! Pourtant, à la lecture du programme de cette treizième journée qui s’étalera jusqu’à mardi prochain, il y avait de la place pour placer la rencontre ailleurs qu’en ce vendredi nocturne.
Sur le terrain, l’affaire est autre dès lors qu’elle entre dans son cadre sportif. On aura en opposition deux formations mieux en jambes et qui, jusqu’à il y a peu (quelque 3 journées), étaient encore, en proie au doute. Les choses ont changé depuis et plus particulièrement pour les Mellalis du RBM. Les Tadlaouis ont pu récolter sept points, pour deux victoires à domicile et un nul chez les autres. Idem pour le FUS qui s’en est même donné, chemin faisant des airs de grands.
Le vieux club r’bati, dauphin par excellence de l’exercice passé, après un retard au démarrage cette saison, s’est retrouvé une constance, tout juste bousculé par l’odieux épisode arbitral de Fès face au MAS. Captain Sellami a su, depuis, réguler sa vitesse de croisière d’un meilleur ronron. Le FUS carbure à la victoire à domicile et au moins le nul en déplacement. Ce rendement permet aujourd’hui au Fath de jalonner la sixième place et gageons qu’au regard de ses ambitions, il n’est pas près de s’arrêter en si bon chemin.
 Le RBM a tout intérêt à prendre ce volet bien en considération.
Les Mellalis qui n’ont pas cette constance ont, depuis que l’Oisillon les a pris sous ses ailes, relevé la tête et s’ils ne se sont pas extirpés de la zone rouge, ils sont tout de même sur la bonne voie pour ce faire. Aussi, se déplacent-ils à Rabat avec la ferme intention de ne pas y succomber d’autant plus que leurs rivaux les plus directs du classement, la RSB et le CODM reçoivent respectivement le WAF et l’ASFAR. C’est dire que le RBM a tout à positiver devant le FUS. Ce dernier a été sans pitié pour les deux autres concernés, il avait disposé au même lieu de la RSB (3-0) et du CODM (2-0). Au RBM de faire mieux.
Bon spectacle!

Mohamed Jaouad Kanabi
Vendredi 21 Décembre 2012

Lu 1066 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs