Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Appel européen pour une “transition rapide”




Cinq chefs d'Etat et de gouvernement européens, dont Nicolas Sarkozy, appellent jeudi dans un communiqué commun à une "transition rapide et ordonnée" vers un gouvernement à représentation élargie en Egypte.
Le président français, la chancelière allemande Angela Merkel, le Premier ministre britannique David Cameron, le président du Conseil italien Silvio Berlusconi et le président du gouvernement espagnol José Luis Zapatero font part de leur "extrême préoccupation" devant la "dégradation de la situation" en Egypte. Ils réclament en outre le droit pour les Egyptiens de manifester et qualifient de "totalement inacceptables" les agressions de journalistes.
Des affrontements entre les manifestants qui demandent depuis plusieurs jours le départ du président Hosni Moubarak et ses partisans ont fait plusieurs morts et des centaines de blessés mercredi et dans la nuit au Caire.
"Nous observons la dégradation de la situation en Egypte avec une extrême préoccupation. Les Egyptiens doivent pouvoir exercer librement et pacifiquement leur droit de manifester et bénéficier de la protection des forces de sécurité", lit-on dans le communiqué commun. "Seule une transition rapide et ordonnée vers un gouvernement à représentation élargie permettra de surmonter les défis auxquels l'Egypte doit faire face aujourd'hui. Ce processus de transition doit commencer dès maintenant", ajoute le texte. Catherine Ashton, haute représentante de la diplomatie européenne, a quant à elle exprimé son inquiétude.
"Je suis profondément préoccupée (...) Nous avons adressé dans la nuit, à l'occasion d'appels téléphoniques, le message suivant aux autorités égyptiennes: 'Vous devez faire en sorte que l'armée protège la population, vous devez vous assurer que les ambulances puissent aller et venir sur la place (Tahrir). Les scènes de la nuit dernière étaient extrêmement choquantes", a-t-elle déclaré à la chaîne de télévision Sky News. Le président Moubarak a annoncé son intention de ne pas se représenter à l'élection présidentielle programmée en septembre 2011.


Libé
Vendredi 4 Février 2011

Lu 336 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs