Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Appel aux professionnels des médias pour la promotion de la femme




Appel aux professionnels des médias pour la promotion de la femme
Les participants au Forum arabe sur la femme et les médias ont appelé à l’élaboration de guides destinés aux professionnels des médias pour les inciter à promouvoir la présence des femmes dans ce secteur.
Les participants aux travaux de ce forum de deux jours, sanctionnés par la “Déclaration de Marrakech sur la femme et les médias”, ont également appelé à la formation de l’ensemble des professionnels du secteur des médias, dont les réalisateurs, les caméramans et les animateurs d’émissions, dans les domaines de l’approche genre et des droits de l’Homme.
Ils ont aussi recommandé la mise en place de bases de données des stratégies élaborées par les pays arabes en ce qui concerne les réglementations régissant la présence de la femme arabe dans les médias.
Les participants ont aussi plaidé pour la mise à contribution de la société civile dans l’élaboration de mécanismes innovants dédiés à la promotion d’une image positive des femmes dans les médias arabes et la lutte contre toutes les pratiques discriminatoires et les stéréotypes.
Les médias arabes doivent adhérer à l’esprit des conventions internationales en la matière, selon cette déclaration qui appelle les pays arabes à adapter et harmoniser leur législation dans ce domaine avec leurs engagements internationaux, de façon à ce que ces derniers aient la suprématie sures législations nationales.
Les participants préconisent aussi l’adoption d’une charte éthique arabe dans le domaine des médias. La Déclaration de Marrakech souligne, d’autre part, l’impératif de s’assurer que les cahiers des charges des investisseurs dans le secteur des médias comportent des engagements relatifs au respect de l’image et de la dignité de la femme.
Les participants appellent aussi à la mise en place dans chaque pays arabe d’autorités autonomes chargées de la régulation, du suivi et du contrôle du secteur, notamment en ce qui concerne la presse électronique et la publicité.
Le document appelle aussi à la mise en œuvre de la proposition relative à la création d’un portail électronique dédié à l’encadrement juridique et logistique en faveur de cette cause, à l’élaboration d’un plan d’exécution, de suivi et d’évaluation pour garantir la diffusion à une large échelle des résultats de ce projet qui doit aussi inclure les besoins spécifiques des femmes handicapées. 
Le projet de création de ce portail électronique s’avère d’une grande importance et, par conséquent, il doit bénéficier d’une grande promotion à travers la conclusion de partenariats entre les médias, les universités, les centres de recherche et la société civile au sujet des questions intéressant la femme arabe, lit-on également dans cette déclaration. 
Placé sous le thème “Vers des médias arabes équitables”, ce forum, initié par le ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social en partenariat avec l’Organisation de la femme arabe, connaît la participation de responsables gouvernementaux, d’experts venant de différents Etats arabes, de représentants d’organisations internationales, d’établissements médiatiques, de centres de recherche et d’observatoires ainsi que d’acteurs de la société civile.
Cette rencontre vise à enrichir la réflexion sur les moyens de promouvoir un traitement médiatique positif et objectif concernant les questions de la femme, de façon à s’inscrire en conformité avec l’esprit des diverses initiatives pour la promotion des droits des femmes. Le forum a offert une occasion pour évoquer les mesures nécessaires pour promouvoir l’image de la femme dans les médias arabes.
Cette rencontre ambitionne également de porter la réflexion sur l’apport des nouvelles technologies de la communication et de l’information, tels les réseaux sociaux, en faveur de la valorisation de l’image de la femme arabe dans les médias.
Les participants à ce forum ont débattu durant deux jours de thèmes se rapportant à “L’évaluation des politiques et stratégies dans le domaine de la femme et des médias”, “Le cadre juridique régional et arabe”, “Les mécanismes de renforcement des capacités d’accès au système d’observation” et “Les perspectives de création d’une institution médiatique en charge des questions de la femme arabe”.

MAP
Samedi 22 Février 2014

Lu 2545 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs