Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Appel à une enquête internationale sur le détournement par le Polisario de l’aide internationale




Appel à une enquête internationale sur le détournement par le Polisario de l’aide internationale
Alors que plusieurs voix se sont élevées, dernièrement, demandant la diligence  de commissions internationales d’enquête sur le sort des aides alimentaires humanitaires envoyées par la communauté internationale aux camps de Tindouf, la direction du Polisario vient d’adresser un appel aux donateurs afin que  ces aides soient augmentées. 
Le responsable du pseudo-Croissant-Rouge sahraoui, Yahya Bouhabeini, qui vient de lancer cet appel, à partir d’Alger, a indiqué que le volume des aides que reçoit actuellement le Polisario, ne couvre que 50% des besoins des populations des camps. Pour sa part, le président de la prétendue Association sahraouie des droits de l’Homme a déclaré, lors d’une conférence sur le droit des peuples à la résistance, que les Sahraouis souffrent d’un déficit dans les aides humanitaires et que le volume qu’ils en reçoivent est insuffisant pour couvrir leurs besoins. 
Justifiant ses propos, l’orateur, oubliant les détournements et la mauvaise gestion de ces aides, a prétendu que l’exploitation par le Maroc des ressources du Sahara est la seule cause de ce déficit.
Pour Bouhabeini, les habitants des camps de Tindouf n’ont d’autre ressource que l’aide humanitaire internationale prétendant que le nombre de malades du fait de la sous-alimentation ne cesse de croître, notamment chez les femmes enceintes et les enfants. Il a, également, déploré le nombre élevé de malades atteints de tension et de diabète et l’insuffisance des  médicaments   pour le traitement de ces maladies.
Le responsable du pseudo-Croissant-Rouge a ajouté que le HCR a procédé en novembre dernier, en coopération avec  des ONG humanitaires et des fondations représentant des pays donateurs à Tindouf, à une évaluation globale du minimum des besoins en produits non alimentaires qui ne trouvent pas donateurs pour l’année 2015 et dont le coût a été estimé à quelque 32 millions de dollars. Précisant que le HCR prévoit pour l’année prochaine une enveloppe de 9 millions de dollars pour l’aide aux Sahraouis de Tindouf, Bouhabeini a indiqué que les besoins non alimentaires sont estimés à 29 millions de dollars.
Cette déclaration intervient au moment où le regroupement sahraoui pour la démocratie a adressé un message au secrétaire général de l’ONU, déplorant le détournement par des responsables du Polisario des aides humanitaires destinées aux habitants des camps de Tindouf
 

A.E.K
Lundi 22 Décembre 2014

Lu 2819 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs