Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Appel à la création d'un établissement public chargé de la préservation du patrimoine


Forum international des villes antiques de Tétouan



Appel à la création d'un établissement public chargé de la préservation du patrimoine
Les participants à la deuxième édition du Forum international des villes antiques ont recommandé récemment la création d'un établissement public chargé de la gestion des affaires des villes antiques et de la préservation du patrimoine.
Les participants à ce forum de deux jours, organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI et dont la session inaugurale a été présidée par le ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi, ont également appelé les collectivités territoriales et les institutions gouvernementales et civiles à réaliser des encyclopédies pour identifier, préserver et classer le patrimoine des villes antiques. Ils ont en outre plaidé pour la création de filières universitaires et de centres de recherche pour appuyer les projets scientifiques et les cursus de master et de doctorat spécialisés dans les villes antiques.
L'accent a été mis également, lors de ce forum, sur le renforcement des liens de coopération et de partenariat entre les collectivités territoriales et les institutions nationales et internationales chargées de la préservation du patrimoine des villes antiques pour valoriser ces villes et faire face aux défis qui menacent leur identité culturelle.
Le forum a d'autre part recommandé l'élaboration d'une stratégie d'archivage du patrimoine des villes antiques, au service du développement durable et intégré, l'adoption d'une charte de la ville antique et l'organisation d'ateliers de formation pour les autorités chargées de la gestion de ces villes, tout en appelant à la participation des habitants et de la société civile dans l'initiation et la réalisation de projets visant à sauvegarder et à préserver les villes anciennes.
Ce forum, initié par le réseau méditerranéen des médinas et villes historiques et auquel ont participé des élus, des responsables communaux et des experts venus du Gabon, d'Espagne, de Tunisie, d'Italie, de Suisse, de Palestine, de Jordanie, des Etats-Unis, d'Algérie et des Iles Comores, a été l'occasion pour aborder plusieurs thématiques, dont "Le rôle des institutions élues, de l'Etat et des organisations internationales dans la sauvegarde et la valorisation des villes historiques", "L'importance de la coopération internationale et de la société civile dans la protection, la sauvegarde et la valorisation des villes historiques" et "Le rôle de l'université et de la recherche scientifique dans la protection et la valorisation des villes historiques".

MAP
Mercredi 20 Mars 2013

Lu 154 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs