Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Appel à l’éradication de la dépravation et de la culture de la rente : Le Secrétariat provincial d’Essaouira exprime sa solidarité avec Tarek Kabbaj




Par le biais d’un communiqué diffusé à l’issue de sa réunion du mardi 9 août 2011 au siège du parti, le Secrétariat provincial de l’USFP à Essaouira a réitéré son entière solidarité avec Tarek Kabbaj, maire ittihadi d’Agadir, suite aux multiples manœuvres le ciblant depuis plusieurs années. Le communiqué a appelé les Marocains à protéger le processus de réformes constitutionnelles et politiques contre toutes les tentatives visant à porter atteinte à la dynamique démocratique.
Le communiqué qui s’est félicité du rôle historique qu’a joué l’USFP dans les acquis constitutionnels et politiques, a salué la dynamique organisationnelle déclenchée par le Bureau politique en vue des prochaines élections législatives anticipées. D’autre part, le Secrétariat provincial du parti à Essaouira a réitéré son soutien inconditionnel aux aspirations populaires visant à conforter la démocratie, l’équité sociale, l’Etat de droit, et l’éradication de la dépravation et de la culture de la rente.
Sur le plan régional, le communiqué a appelé le gouvernement à prendre les mesures nécessaires en vue de garantir le déroulement des élections dans la neutralité de l’administration et la transparence. A cet effet, le parti souligne les manœuvres flagrantes d’un certain parti politique impliqué jusqu’aux dents dans la désignation de plusieurs responsables locaux et régionaux.
Au niveau local, le Secrétariat provincial a salué les efforts fournis par les élus usfpéistes au sein des conseils élus de la province dont la gestion a été entachée par un ensemble d’irrégularités. Le communiqué a condamné toutes les manœuvres et les plaintes mensongères ciblant les édiles usfpéistes comme c’est le cas à Imintlit et Idawazza, tout en appelant les autorités de tutelle à appliquer les lois en vigueur pour protéger les intérêts des citoyens.
Par ailleurs, le Secrétariat provincial de l’USFP à Essaouira a exprimé sa solidarité avec les édiles de l’Istiqlal suite aux malheureux incidents qui se sont déroulés pendant la dernière session de la municipalité d’Essaouira, tout en invitant les autorités locales à prendre les mesures qui s’imposent pour garantir la sécurité des élus.
Le communiqué a soulevé également la médiocrité des services sociaux dans plusieurs secteurs, et appelé à garantir le droit des habitants de la province aux services sanitaires, à l’enseignement, à la sûreté, au logement et au travail qui doit faire l’objet d’une stratégie intégrée.

Abdelali Khallad
Jeudi 18 Août 2011

Lu 288 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs