Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Anniversaire : Trois décades après les «émeutes du pain»




20-21 juin 1981-20 juin 2012, trente et un ans sont passés après les émeutes qui éclatèrent à Casablanca ainsi que dans d’autres villes du pays. Un soulèvement qui devait sa raison d’être à l’augmentation des prix des produits alimentaires, le pain en premier, suite à une baisse draconienne ayant affecté le budget alloué à la Caisse de compensation et ce, dans le cadre de la politique d’ajustement structurel (PAS) suivi par le Maroc sur instigation du Fonds monétaire international (FMI).
Cette situation avait conduit deux Centrales syndicales à appeler à une grève générale. En en rendant compte, «Libération» s’est vu interdire de parution pour ne revenir dans les kiosques qu’en 1989.
D’après les chiffres rendus par l’Instance équité et réconciliation, les «émeutes du pain» avaient coûté la vie à 114 manifestants.

Libé
Mercredi 20 Juin 2012

Lu 519 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs