Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Angelina Jolie va interpréter sa mère au cinéma




Angelina Jolie va interpréter sa mère au cinéma
Quelques jours après l’annonce de l’ablation de ses seins en prévention d’un cancer, on vient d’apprendre que l’actrice américaine Angelina Jolie interprétera le rôle de sa mère, Marcheline Bertrand, dans un biopic consacré à sa vie, et produit par Brad Pitt.
 «Ma mère a combattu le cancer pendant presque 10 ans et est morte à 56 ans. Elle a tenu assez longtemps pour connaître le premier de ses petits-enfants et le tenir dans ses bras. Mais mes autres enfants n’auront jamais la chance de la connaître et de savoir combien elle était aimante et douce». C’est avec ce témoignage qu’Angelina Jolie a annoncé au monde entier, la semaine dernière, qu’elle avait subi une double mastectomie préventive, pour échapper à la menace d’un cancer du sein. Un combat qu’elle a mené pour ses enfants et épaulée par Brad Pitt, qui a salué son “héroïsme”.
Agée de 37 ans, cette mère de six enfants a décidé de faire du cancer du sein l’un des combats de sa vie, pour elle comme pour les autres femmes. Ainsi, après avoir été applaudie par son futur mari, et compagnon depuis sept ans Brad Pitt, l’icône a confirmé qu’elle serait bien la star du prochain film produit par Plan B. La boîte de production de son cher Brad veut raconter dans ce film, la vie de Marcheline Bertrand, mère d’Angelina, et compagne de l’acteur américain Jon Voight, décédée en 2007 des suites d’un cancer.
Comme sa fille, qui court aujourd’hui le monde entier pour venir en aide aux plus démunis, Marcheline était elle investie dans l’humanitaire. En effet, celle qui partageait malheureusement le même gène défectueux BRCA1 qu’Angelina avait en son temps porté assistance aux réfugiées afghanes et lancé l’organisation Give Love Give Life pour faire avancer la recherche sur les cancers gynécologiques. Emportée par un cancer des ovaires en 2007, elle reste un modèle pour sa fille.
Chez les Jolie-Pitt, la grand-mère maternelle est appelée «la maman de maman» par les petits. Avec ce film en projet, Angelina Jolie espère pouvoir «expliquer la maladie qui l’a emmenée loin de nous» à sa progéniture et faire de son cas un exemple. La semaine dernière, la star de Tomb Raider disait : «Je voulais dire aux autres femmes que la décision de subir une mastectomie n’a pas été facile. Mais je suis très heureuse de l’avoir fait». Chaque année, a-t-elle rappelé, le cancer du sein tue 458.000 personnes. L’actrice hollywoodienne doit encore subir une opération des ovaires, puisqu’elle garde une chance sur deux de développer un cancer.

Libé
Vendredi 24 Mai 2013

Lu 672 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs