Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Andy Warhol, numéro 1 des enchères mondiales en 2012


Juste devant le Chinois Zhang Daqian et l'Espagnol Pablo Picasso



Andy Warhol, numéro 1 des enchères mondiales en 2012
L'Américain Andy Warhol est redevenu numéro un en 2012 au palmarès des enchères mondiales, supplantant le Chinois Zhang Daqian et l'Espagnol Pablo Picasso, tandis que l'Allemand Gerhard Richter se hisse à la cinquième place, a annoncé la société Artprice en exclusivité à l'AFP.
Avec des ventes cumulées de plus de 329 millions de dollars (hors frais), l'Américain Andy Warhol (1928-1987) retrouve la première place qu'il avait gagnée en 2007 et perdue ensuite, selon ce bilan établi par Artprice et son nouvel allié Artron pour la partie chinoise.
Le roi du Pop Art, numéro trois en 2011, n'a pas établi de nouveau record en 2012. Mais le marché a été "inondé" par la Fondation Andy Warhol pour les arts visuels, qui a vendu via Christie's de nombreuses oeuvres de son stock, souligne Artprice.
Le Chinois Zhang Daqian (1898-1983), numéro un mondial en 2011, s'adjuge la deuxième place avec 287 millions de dollars. Mais le montant des adjudications a fortement chuté.
Pablo Picasso (1881-1973), quatrième en 2011, regagne la troisième place, mais avec seulement 286 millions de dollars de ventes aux enchères sur son nom, moins que l'an dernier. Le Chinois Qi Baishi (1864-1957), numéro deux en 2011, perd deux places avec un produit de ventes de 270 millions de dollars, en baisse également.
Avec 262 millions de dollars de ventes en salle, l'Allemand Gerhard Richter, né en 1932, qui était 8e en 2011, arrache la cinquième place. En 2012, il a été porté par 36 enchères millionnaires. "Les sociétés de ventes ont misé sur le gigantesque hommage qui lui a été rendu dans toute l'Europe à l'occasion de ses 80 ans", souligne Artprice.
En octobre, sa toile "Abstraktes Bild" a été adjugée 30,4 millions de dollars. L'octogénaire est ainsi devenu l'artiste vivant dont les oeuvres sont les plus chères du monde.
"La vente de ses oeuvres a généré plus d'argent qu'une année d'enchères en Allemagne", souligne Artprice.
Le Chinois Xu Beihong (1895-1953) est sixième avec 175,8 millions de dollars d'adjudications, et des prix en baisse.
En revanche, le prix des oeuvres de Li Keran (1907-1989), septième avec un total de 166,8 millions de dollars, a bondi. "Mountains in Red" s'est vendue 44 millions de dollars, soit l'oeuvre la plus chère du marché de l'art chinois en 2012.
Figure majeure de l'expressionnisme abstrait américain, Mark Rothko (1903-1970) arrive huitième avec un montant de 166,7 millions de dollars. Son chef-d'oeuvre "Orange, Red, Yellow" s'est vendu 77,5 millions d'euros, un record pour le peintre.
Le Britannique Francis Bacon (1909-1992) est neuvième avec 153 millions de dollars. Il est suivi du Chinois Fu Baoshi (1904-1965) avec 152,1 millions de dollars.

AFP
Vendredi 8 Mars 2013

Lu 269 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs